Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Viggo Mortensen: "Des supporters de River me pissaient sur la tête"
So Foot16/04/2020 à 14:00

Viggo Mortensen: "Des supporters de River me pissaient sur la tête"

Pour le grand public, il reste Aragorn, l'un des membres de la Communauté de l'Anneau. Pour les supporters de San Lorenzo, Viggo Mortensen est tout simplement "Guido", le plus célèbre hincha du club préféré du pape François. Entretien avec un taré de football.

Le football est-il une question de vie ou de mort, ou est-ce que c'est un petit peu plus que ça ?
Il y a une phrase très connue de l'écrivain Eduardo Galeano : "Dans sa vie, un homme peut changer de femme, de parti politique, de religion, mais pas d'équipe de football." Même s'il faut être flexible dans la vie professionnelle et personnelle, je suis complètement d'accord avec Galeano. Les hommes et les femmes qui se disent supporters d'un club ne peuvent pas être pris au sérieux s'ils changent de couleurs. Dans le football, aussi bien pour ceux qui le pratiquent que pour ceux qui le regardent, il y a constamment des leçons sur la manière la plus noble et élégante de vivre, mais aussi des exemples d'humiliations et de comportements insupportables. Il y a tous les sentiments dans le football, c'est une école sociale. Il est impossible de définir la relation fusionnelle d'un supporter pour son club, tout comme il est impossible d'expliquer ce qui rend ce sport aussi spécial. Une fois, Hector "Bambino" Veira (entraîneur très populaire en Argentine, membre de la génération des "Carasucias" de San Lorenzo, N.D.L.R.) m'a dit : "Pour moi, le football, c'est de la beauté." Bambi est un type spécial. Il a joué pour deux clubs que tout oppose, San Lorenzo et Huracán, et pourtant, il est aimé des deux franges de supporters. Quelque part, ça nécessite beaucoup de talent.

Le football est-il culturel ?
Culturel et anticulturel. Albert Camus a dit qu'il avait beaucoup plus appris sur la condition humaine et l'éthique sur un terrain de football que n'importe où ailleurs. Les joueurs, entraîneurs et spectateurs sont capables de nous offrir des gestes empreints de courage, et d'un autre côté ils peuvent aussi nous offenser, nous faire enrager et nous déprimer avec les plus bestiaux et malhonnêtes comportements dont l'être humain est capable.

Le réalisateur Jaume Balaguero a dit qu'il n'aimait pas le football avant d'avoir contemplé le Barça de Guardiola.
Dites-lui de chercher des vidéos de l'Oranje mécanique, la sélection hollandaise emmenée par Cruyff, et Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer