Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

VIDÉO. Florange : les services de Valls refusent l'entrée à Édouard Martin
Le Point11/02/2014 à 08:15

"Ce sont les élus lorrains qui m'ont demandé de venir accueillir le ministre !... Je suis là depuis 8 heures ce matin !" tente auprès des services d'ordre de Manuel Valls Édouard Martin, pourtant dans son fief de Florange. En vain. Il n'y a pas eu "d'accord" pour vous laisser entrer, indique le policier qui lui bloque le passage, n'en démordant pas. "Vous communiquez pas entre vous, la République !" lui lance l'ex-chef de file CFDT des ArcelorMittal, désormais tête de liste PS pour le Grand Est aux européennes. Des images tournées par BFM TV. Qui donne ensuite la parole à un Édouard Martin bredouille, mais pas pour autant dénué de son sens de l'humour. "Après, c'est pas grave, hein, je vais pas non plus lui courir après. Ça doit être les chasubles oranges... Vous faites chier, les mecs !" plaisante-t-il à l'attention de ses camarades métallos de Florange.Finalement, Édouard Martin a pu s'entretenir avec Manuel Valls, a indiqué le cabinet du ministre. Manuel Valls était de retour en Moselle ce lundi pour soutenir le maire sortant de Forbach, Laurent Kalinowski. Une journée consacrée au thème de la sécurité qui fut... parfaitement illustrée.

Source Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer