Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vice city

So Foot22/10/2017 à 23:55

Vice city

Marseille est passé à un cheveu de faire chuter Paris. Mais l'OM a secoué Paris grâce à une équipe prête tactiquement et à un public roublard. Résultat, les Parisiens sous pression ont fini par oublier comment utiliser leurs pieds, mais aussi leur cibouleau.

Paris évite le rire au Vélodrome

C'est l'histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein. Ces petits instants où, selon la façon qu'on a d'aborder une situation, des gens qui veulent faire croire qu'ils sont plus malins que nous vont faire des déductions et dresser un profil psychologique implacable de notre petite personne. La France est peut-être un pays aux 65 millions de sélectionneurs, mais elle compte au moins autant de psychiatres en puissance.

Le Ney dans le guidon

Et quelle chance, le " classique " de ce soir leur offre un cas pratique des plus subtils : est-ce le PSG qui a mal joué et qui est passé à côté de son match, ou bien l'OM qui a mis en place le plan presque parfait et qui a trouvé la recette pour faire pédaler les Parisiens dans la semoule pendant 90 minutes ? Fiasco de Paris ou triomphe de Marseille ? Une question vicieuse comme un sujet de philo du Bac.

Un Vélodrome pervers comme un coin de table


Vicieuse aussi comme la mentalité des Marseillais, qui ont utilisé leurs onze joueurs mais aussi leurs soixante mille et quelques spectateurs pour faire exploser le cerveau des joueurs d'Emery. À tel point qu'à la fin du match, on se demandait carrément si certains Parisiens n'était pas venus sur la Côte d'Azur sans leurs neurones, en se disant qu'ils les récupéreraient plus tard, en rentrant à la maison. Kylian Mbappé, par exemple, qui a débarqué sans son QI mais aussi sans ses pieds, ce qui est vite devenu handicapant. Ou Neymar, incarnation parfaite du joueur qui a fini par abandonner toute notion de raison pour n'écouter que le petit diable juché sur son épaule gauche. Le tout ayant parfaitement été orchestré par un OM plus fripouille que jamais, aidé par un Vélodrome pervers comme un coin de table.

Chauffé à blanc


Sur le terrain comme dans les tribunes, quelques images marquantes ont

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.