1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vers une réduction de l'impôt sur le revenu des « classes moyennes »
Le Point05/04/2019 à 17:29

On commence à en savoir un peu plus sur la sortie du grand débat et les mesures envisagées par Emmanuel Macron. Un consensus semble se dessiner entre le gouvernement et sa majorité pour alléger les impôts des « classes moyennes ». Comprendre ceux qui sont trop aisés pour percevoir la prime d'activité (jusqu'à 1,5 fois le smic pour un célibataire) et qui paient l'impôt sur le revenu. « La crise des gilets jaunes est venue d'une inquiétude profonde des classes moyennes face au risque de déclassement, au sentiment de travailler sans être suffisamment rémunéré », a ainsi expliqué Bruno Le Maire, dans une interview aux Échos commune avec Gérald Darmanin le 2 avril.Le ministre de l'Économie et des Finances a saisi cette occasion pour expliquer que « l'entrée dans l'impôt sur le revenu est brutale et peut décourager les Français de reprendre un travail ». Bis repetita jeudi 4 avril sur RMC. Bruno Le Maire dit souhaiter « que l'entrée dans l'impôt soit plus progressive, parce que c'est plus cohérent avec la volonté d'inciter au retour au travail ».Une proposition qui colle avec les idées du groupe LREM à l'Assemblée nationale publiées début avril pour clôturer le grand débat national. Dans ce document, les élus de la majorité proposent d'« adoucir l'entrée dans l'impôt sur le revenu (IR) avec un abaissement du barème des deux premières tranches, accompagné d'une neutralisation pour les plus hauts revenus par adaptation...

Lire la suite sur Le Point.fr

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pietra3
    05 avril18:59

    Les autres compenseront , car il faut bien trouver l' argent quelque part , et comme on ne veut pas trop ponctionner les riches , ce seront les pas trop pauvres et assez aisés qui payeront encore , comme c' est le cas aujourd'hui ...................

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer