1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Vers un retrait de la politique nationale pour François Baroin ?
Le Point17/07/2017 à 10:40

François Baroin va se consacrer à sa ville. 

« Je n'ai pas de regrets, il faut regarder devant, pas derrière », a affirmé François Baroin lundi au micro de RTL. Lui qui était assuré de récupérer le poste de Premier ministre si François Fillon était élu tente de se détacher progressivement de la politique nationale alors que sa famille politique se livre actuellement une bataille acharnée sur la ligne du parti.

« Je ne suis pas en train de compter mes points retraite, ironise-t-il, je vais me consacrer à ma ville. Je quitte le Parlement fin septembre [il était sénateur, NDLR], j'adore mon territoire et je vais continuer ce combat », a-t-il indiqué. Dans une volonté affichée de se détacher des querelles qui secouent actuellement le parti, il a également refusé de commenter le scrutin prévu en décembre pour choisir le nouveau président du parti. « Je suis un militant parmi d'autres », a-t-il revendiqué.

Laisser la place à une nouvelle génération

François Baroin tente-t-il de rester au-dessus de la mêlée alors que sa famille politique s'apprête à livrer bataille sur l'avenir du parti ? Laurent Wauquiez qui défend une ligne à droite pour le parti devrait se porter candidat à la tête des Républicains d'ici la rentrée. D'autres, comme Xavier Bertrand, militent pour une ligne plus centriste. Cependant, le président de la région des Hauts-de-France a d'ores et déjà fait savoir qu'il ne serait pas candidat, tout comme Valérie...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer