Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Verizon vend sa division médias, dont AOL et Yahoo, à Apollo pour 5 mds USD
AFP03/05/2021 à 15:31

Le géant américain des télécoms Verizon a annoncé un accord avec Apollo Global Management sur la vente de sa branche médias pour 5 milliards de dollars, incluant AOL et Yahoo ( GETTY IMAGES NORTH AMERICA / JUSTIN SULLIVAN )

Le géant américain des télécoms Verizon a annoncé un accord avec Apollo Global Management sur la vente de sa branche médias pour 5 milliards de dollars, incluant AOL et Yahoo ( GETTY IMAGES NORTH AMERICA / JUSTIN SULLIVAN )

Le géant américain des télécoms Verizon a annoncé lundi un accord avec Apollo Global Management sur la vente de sa branche médias pour 5 milliards de dollars, incluant AOL et Yahoo, deux anciens éléphants de l'internet tombés depuis en disgrâce.

Selon les termes de la transaction, détaillés dans un communiqué de Verizon, le groupe va recevoir du fonds d'investissements Apollo 4,25 milliards de dollars en espèces, et 750 millions de dollars en titres préférentiels.

Verizon gardera une participation de 10% dans la nouvelle entité, appelée "Yahoo", et Guru Gowrappan restera à sa tête lorsque la transaction sera terminée, en principe au deuxième semestre.

Yahoo et AOL, deux grands noms de l'internet des années 2000, avaient été acquis pour près de 9 milliards de dollars par Verizon il y a quelques années, AOL à Time Warner pour 4,4 milliards de dollars en 2015, et Yahoo pour 4,48 milliards de dollars en 2017.

Mais Verizon n'a pas connu le succès espéré sur  sa branche médias et a notamment dû provisionner fin 2018 une perte de 4,9 milliards de dollars, dont 4,6 milliards pour cette seule branche, et réduire ses effectifs.

En cause, pas assez d'économies d'échelles, une concurrence accrue ayant causé des pertes de parts de marché et une forte pression sur les revenus publicitaires face à d'autres géants de l'internet.

Verizon avait au même moment annoncé des coupes drastiques dans les effectifs en raison d'une réorganisation stratégique en vue du déploiement de la technologie 5G.

"Grâce à l'expertise sectorielle et la vision stratégique d'Apollo, Yahoo sera bien positionné pour profiter des opportunités de marchés", affirme Verizon dans le communiqué.

Yahoo avait été valorisée jusqu'à 125 milliards de dollars en 2000. AOL avait pour sa part connu une fusion à 112 milliards de dollars en 2000 avec Time Warner avant d'être cédée à Verizon.

En Bourse, le titre Verizon prenait 0,45% dans les transactions précédant l'ouverture de Wall Street.

alb/vmt/abx

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer