Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Véran défend l'enquête envisagée par l'exécutif sur l'épidémie de coronavirus
Reuters10/06/2020 à 19:23

VÉRAN DÉFEND L'ENQUÊTE ENVISAGÉE PAR L'EXÉCUTIF SUR L'ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS

PARIS (Reuters) - L'analyse envisagée par l'exécutif de sa gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus ne remet pas en cause la légitimité des enquêtes déjà lancées par les deux chambres du Parlement ou par la justice, a assuré mercredi le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Ce projet de l'exécutif, qui en est encore au stade de la réflexion, vise à "avoir un retour d'expérience sur sa gestion de la crise dans sa dimension sanitaire, conduit de façon indépendante, impartiale", selon une source à l'Elysée.

"Ce que je comprends de la démarche du président de la République n'est pas du tout une remise en question ni du fonctionnement de la justice, ni du fonctionnement des commissions d'enquête, c'est plutôt une comparaison internationale", a déclaré Olivier Véran mercredi à l'occasion d'une audition par la commission des Affaires sociales du Sénat.

Il s'agira principalement d'analyser les décisions prises dans d'autres pays et leur impact et de passer en revue l'action du gouvernement sans "regarder dans la lucarne a posteriori" mais "en considérant les données de la science au moment où les décisions ont été prises".

Une source à l'Elysée a par ailleurs évoqué ce mercredi la possibilité d'inclure des personnalités indépendantes internationales dans le panel.

Ce projet a suscité les foudres de l'opposition parlementaire, le président Les Républicains du Sénat Gérard Larcher s'étant déclaré samedi dans un tweet "stupéfait" par cette initiative.

Le Sénat comme l'Assemblée nationale ont mis sur pied des commissions d'enquête sur ce sujet et le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête préliminaire sur la gestion de l'épidémie en France.

(Myriam Rivet et Michel Rose, édité par Henri-Pierre André)

11 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jean895
    11 juin05:58

    Ce serait bien de savoir pourquoi malgré tout ce que l on paie pour notre systéme de santé, malgré 2 mois et plus de privation de toutes nos libertés, on est dans top 5 ou top 10 mondial du taux de mortalité face au covid...parce d autres ont fait mieux avec moins et sans état d urgence...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer