1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Venezuela : Maduro, soutenu par l'armée, défie les Etats-Unis
Le Parisien24/01/2019 à 23:06

Venezuela : Maduro, soutenu par l'armée, défie les Etats-Unis

Au lendemain de la reconnaissance par les Etats-Unis de Juan Guaido comme président par intérim du Venezuela, le bras de fer diplomatique s'est poursuivi jeudi entre Washington et le président socialiste Nicolas Maduro. Il a accusé la Maison Blanche d'inciter le jeune président du Parlement à perpétrer un coup d'Etat. Lors d'une session spéciale devant la Cour suprême, qui lui a renouvelé son appui, Nicolas Maduro a annoncé la « fermeture de l'ambassade et de tous les consulats » de son pays aux Etats-Unis. Mercredi, il avait annoncé la rupture des relations diplomatiques avec Washington, donnant 72 heures aux représentants américains pour quitter le pays. Les États-Unis ont répliqué que le dirigeant socialiste n'avait pas l'autorité pour rompre les relations et expulser les diplomates. LIRE AUSSI > Deux présidents pour un pays : la crise au Venezuela en 5 questionsLes généraux assurent Maduro de leur « loyauté ». Le successeur d'Hugo Chavez peut compter aussi sur le soutien de l'armée, qui lui a réaffirmé jeudi sa loyauté par la voix de son ministre de la Défense, le général Vladimir Padrino. Huit généraux qui commandent des régions stratégiques du pays ont assuré également leur « loyauté et subordination absolue » au président dans des messages diffusés par la télévision d'État. Le soutien de Poutine. Par ailleurs, Nicolas Maduro a reçu le soutien de ses alliés russe et chinois, qui ont dénoncé les « ingérences extérieures » au Venezuela. Le président russe Vladimir Poutine a exprimé son « soutien » à Nicolas Maduro dans un entretien téléphonique.Washington demande une réunion du Conseil de securité. Jeudi les Etats-Unis ont poursuivi l'offensive, en demandant une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur la situation dans le pays, malgré l'opposition déclarée de la Russie à une réunion sur un sujet « interne » au Venezuela. Plus tôt, le secrétaire d'Etat ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • g.joly1
    25 janvier09:54

    Apparemment les USA et leurs marionnettes comme Guaido subissent un nouvel échec. Maduro à le soutien du peuple.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer