1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Venezuela : la pression internationale monte contre Maduro
Le Parisien24/02/2019 à 21:24

Venezuela : la pression internationale monte contre Maduro

La pression internationale s'accentue dimanche contre le régime du président Nicolas Maduro au Venezuela. Plus que jamais, la légitimité du successeur d'Hugo Chavez est contestée et les violences de samedi aux frontières du pays ne font que renforcer la conviction de nombreux pays dont les Etats-Unis. Alors que l'opposition tentait de faire entrer de l'aide humanitaire dont le pays a le plus grand besoin, la répression a fait deux morts et plus de 300 blessés, dont des Colombiens. Dimanche, l'aide humanitaire était toujours bloquée aux portes du pays. Un cargo transportant de l'aide des Etats-Unis a été contraint dimanche de regagner l'île néerlandaise de Curaçao. La situation était tendue sur plusieurs voies d'accès entre le Venezuela d'une part et la Colombie ou le Brésil d'autre part.Reconnu comme président par intérim par une cinquantaine de pays, Juan Guaido a appelé depuis la ville colombienne de Cucuta la communauté internationale à « envisager toutes les éventualités » face à Nicolas Maduro. Ce dernier refuse l'aide en dénonçant une tentative déguisée d'intervention américaine et a fermé plusieurs points de passages aux frontières vénézuéliennes avec la Colombie et le Brésil. Deux camions et leur cargaison de médicaments ont par ailleurs été incendiés après être entrés au Venezuela par la Colombie. Des habitants tentant de rejoindre le Brésil près de la frontière avec le Venezuela ce dimanche (Photo by NELSON ALMEIDA / AFP)AFP/Nelson Almeida Une réunion de crise lundi en Colombie. Juan Guaido, passé vendredi en Colombie malgré une interdiction de sortie du Venezuela, a annoncé qu'il participerait lundi à Bogota à une réunion sur la crise au Venezuela du Groupe de Lima qui comprend quatorze pays du continent américain, majoritairement hostiles à Nicolas Maduro. Le vice-président américain Mike Pence y assistera.Pour Washington, les jours de Maduro « sont comptés ». Le chef ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer