Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vatican : remerciement et petits cadeaux entre Raul Castro et le pape

Le Parisien10/05/2015 à 11:50

Vatican : remerciement et petits cadeaux entre Raul Castro et le pape

Il était venu, notamment, pour dire merci. Le président cubain Raul Castro s'est entretenu dimanche matin pendant une heure avec le pape François et «l'a remercié pour sa médiation entre Cuba et les Etats-Unis», comme l'a rapporté le porte-parole du Vatican.

A l'issue de cette première visite de Raul Castro au Vatican, les deux hommes sont apparus ensemble pendant une minute à l'extérieur du bâtiment, souriants et discutant, avant de se séparer. Selon le père Federico Lombardi, cet entretien «cordial» et relativement long a été aussi l'occasion de parler du prochain voyage du pape dans l'île, en septembre, avant de se rendre aux Etats-Unis.

Les deux hommes ont procédé à un échange de cadeaux. Le pape a offert une médaille de Saint Martin de Tours, l'officier connu dans la tradition chrétienne pour avoir partagé son manteau avec un mendiant: «Il faut vêtir les pauvres et les promouvoir», a souligné le pape devant son hôte, à qui il a aussi offert son exhortation apostolique, texte de base de son pontificat, «l'Evangile de la joie», a rapporté le père Lombardi.

Un tableau du peintre cubain Kcho en cadeau

Raul Castro a offert au pape un tableau de l'artiste cubain Alexis Leiva Machado, qui signe Kcho, inspiré du thème de l'immigration des clandestins arrivant sur l'île de Lampedusa. Ce tableau représentait une croix faite de bateaux de naufragés, a expliqué le père Lombardi.

Venu de sa résidence Sainte-Marthe, le pape était arrivé le premier à 9h20 dans un petit salon attenant à la grande Salle Paul VI où se déroulent les grands rassemblements au Vatican. Dix minutes plus tard, devant dix gardes suisses en grand uniforme, la limousine arborant le drapeau cubain s'était arrêtée devant la Salle Paul VI. Le chef de l'Etat cubain, accompagné de son ministre des Affaires étrangères Bruno Rodríguez Parrilla, avait été accueilli par le préfet de la Maison pontificale, Mgr Georg Gänswein.

Le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.