1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vaste incendie à Notre-Dame de Paris, qui s'effondre en partie
Reuters15/04/2019 à 21:23

VASTE INCENDIE À NOTRE-DAME DE PARIS, QUI S'EFFONDRE EN PARTIE

par Julie Carriat et Sybille de La Hamaide

PARIS (Reuters) - La flèche et la totalité de la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris, emblème de la capitale française, se sont effondrées lundi soir sous l'effet d'un vaste incendie, soulevant une vague d'émotion dans le monde entier.

Le sinistre, dont la cause n'était pas connue dans l'immédiat, a poussé le président Emmanuel Macron à reporter une intervention télévisée très attendue prévue à 20h00. Il s'est rendu sur place, sur l'île de la Cité, en compagnie de son épouse et du Premier ministre, Edouard Philippe.

Monument dont la construction a commencé au XIIe siècle visité par plus de 13 millions de personnes chaque année, Notre-Dame de Paris était en réfection, un de ses flancs étant en particulier couvert d'échafaudages.

Vers 21h00, l'incendie, qui n'a fait aucun blessé selon le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur Laurent Nunez, s'est propagé à l'une des deux tours, a constaté une journaliste de Reuters sur place.

Quelque 400 pompiers ont été mobilisés et une enquête pour déterminer les causes de l'incendie a été ouverte par le parquet de Paris.

"Notre-Dame de Paris en proie aux flammes. Émotion de toute une nation. Pensée pour tous les catholiques et pour tous les Français. Comme tous nos compatriotes, je suis triste ce soir de voir brûler cette part de nous", a écrit sur Twitter Emmanuel Macron, qui devait annoncer ce lundi soir les premières mesures qu'il comptait prendre après trois mois de "grand débat" lancé pour tenter d'endiguer la crise des "Gilets jaunes".

Un porte-parole des pompiers de Paris a fait état d'un "départ de feu dans les combles de Notre-Dame" peu avant 19h00 et précisé que d'importants moyens d'intervention étaient mobilisés. Un hélicoptère et un drone ont survolé la zone, quadrillée par les pompiers et les forces de l'ordre, qui ont tenu touristes et riverains à l'écart du site sinistré.

La Halle des Blancs Manteaux, rue Vieille du Temple, a été mise à disposition pour accueillir les riverains de l'Ile de la Cité, ont fait savoir en début de soirée les services municipaux sur Twitter.

"QUEL TRISTE SPECTACLE"

La priorité a d'abord été "d'éviter que le risque d'effondrement fasse des victimes collatérales sur les riverains, les touristes", a souligné Emmanuel Grégoire, maire adjoint à la mairie de Paris, sur BFM Paris.

"Désormais la double priorité est de sauver les oeuvres d'art à l'intérieur qui peuvent l'être car les dégâts seront majeurs et ensuite il y a la question du contrôle de l'incendie lui-même qui s'est étendu à toute la charpente et dont la violence est tout à fait spectaculaire", a-t-il ajouté.

Des centaines de personnes ont assisté au triste spectacle depuis les ponts et les rues voisines proches de la Seine qui coule au pied de la célèbre cathédrale, héroïne d'un roman éponyme de Victor Hugo en 1831, classée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1991.

"J'ai beaucoup d'amis à l'étranger et chaque fois qu'ils viennent je leur fais visiter Notre-Dame. Je l'ai visitée tellement de fois, mais ça ne sera plus la même", a déclaré à Reuters, les larmes aux yeux, une Parisienne de 30 ans, Samantha Silva.

L'émotion était également forte dans les messages postés sur les réseaux sociaux, en provenance du monde entier.

Le président américain, Donald Trump, a déclaré sur Twitter que le spectacle de l'incendie était "horrible à regarder" et a appelé à "agir vite".

"Notre-Dame de Paris appartient à l'humanité toute entière. Quelle triste spectacle. Quelle horreur", a écrit sur le même réseau le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Pour la maire de Paris Anne Hidalgo, "tous les Parisiens et Français pleurent cet emblème de notre Histoire commune. De notre devise, nous tirerons la force de nous relever. Fluctuat nec mergitur".

VOIR AUSSI

RÉACTIONS à l'incendie de Notre-Dame de Paris

(Avec Leigh Thomas, Simon Carraud, Jean-Baptiste Vey et Marine Pennetier, édité par Elizabeth Pineau)

15 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nayara10
    16 avril00:45

    Dupon666 la Cathédrale de Nantes ...Et ,il y a 900 incendie d'édifices religieux dû à des défaut électriques actuellement qui on passés les Révolutions et les guerres ..Étrange tout de même ....On est heureux quand même ,il nous reste la Tour Eiffel ...Mais bon ...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer