1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Valérie Trierweiler : "J'avais entendu la rumeur, je n'y faisais plus attention"
Le Point30/01/2014 à 08:40

L'ex-première dame de France a décidément envie de parler. Après ses nombreuses confidences en marge de son déplacement en Inde, Valérie Trierweiler s'exprime de nouveau dans les colonnes de Paris Match et du Parisien Magazine. À Match (qui emploie Valérie Trierweiler), l'ex-première dame déclare : "Quand j'ai su, j'ai cru tomber d'un gratte-ciel." Selon nos informations, Valérie Trierweiler s'est confiée à Émilie Blachère, une de ses consoeurs à Match, deux heures avant d'atterrir à Bombay, en début de semaine. Elle a autorisé que ses propos soient enregistrés, avant de s'opposer à leur utilisation. Dans ses "confessions", Valérie Trierweiler affirme également qu'elle avait "entendu la rumeur" d'une liaison présumée entre François Hollande et l'actrice Julie Gayet, sans y croire. "Il y en a tellement, je n'y faisais plus attention.""Rupture violente, car médiatique""Cela peut paraître étrange, mais, pour moi, je ne traverse pas une période de crise. Ce n'est pas la première rupture dans ma vie. Elle est violente, car elle est médiatique", poursuit Valérie Trierweiler, que l'hebdomadaire décrit comme "à l'aise, parfois caustique, souvent touchante", "à peine maquillée" et semblant "fatiguée". Au Parisien Magazine, elle affirme être une "femme libre, célibataire pour la première fois en trente ans"."Je n'aimais pas les ors de l'Élysée. L'Inde, c'est un retour vers la liberté, loin du monde...

Lire la suite sur Le Point.fr

50 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • psdi
    30 janvier20:23

    C'est quand même autre chose que l'autre qui grattait sa guitare. Il n'y a pas photo.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer