1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA: Profits records des banques à 60,2 milliards de dollars au deuxième trimestre
Reuters23/08/2018 à 18:02

USA: PROFITS RECORDS DES BANQUES À 60,2 MILLIARDS DE DOLLARS AU DEUXIÈME TRIMESTRE

WASHINGTON (Reuters) - Le secteur bancaire américain a dégagé des profits records de 60,2 milliards de dollars (52,04 milliards d'euros) au deuxième trimestre, en hausse de 25,1% par rapport à la même période de 2017, en grande partie grâce aux baisses d'impôts, montrent des données publiées jeudi par la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC).

L'organisme en charge de l'assurance des dépôts bancaires aux Etats-Unis a précisé qu'un peu plus de la moitié de la hausse des profits s'expliquait par une baisse du taux d'imposition effectif et l'autre moitié par une hausse de la marge nette d'intérêt. Seules 3,8% des banques ont fait état de pertes sur la période.

Les banques américaines avaient déjà enregistré des profits records au premier trimestre à 56 milliards de dollars à la faveur des baisses d'impôts votées par le Congrès fin 2017.

(Pete Schroeder, Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • y.batard
    23 août18:14

    Banques d'un empire (cf. affaire BNP avec amende substantielle payée pour continuer à réaliser des opérations en USD). Avec de tels bénéfices TRIMESTRIELS on constate d'une part de la nécessité de voler à la rescousse de telles entités et d'autre part, que celles-ci servent l'économie réelle au lieu de piller (...)

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer