Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA/Obsèques-Des policiers tournent le dos à de Blasio

Reuters05/01/2015 à 00:12

(actualisé au dernier paragraphe, protestation silencieuse) NEW YORK, 4 janvier (Reuters) - Des policiers ont afflué par milliers dimanche à Brooklyn pour les obsèques du second des deux agents newyorkais assassinés le mois dernier, et, signe de tensions persistantes, certains d'entre eux ont tourné le dos au maire de New York, Bill de Blasio, lorsqu'il a prononcé l'éloge funèbre. Les membres de la famille, des hommes politiques, des responsables de la police et autres personnes ont défilé dimanche matin dans une maison funéraire de Brooklyn pour rendre un dernier hommage à Wenjian Liu, premier policier sino-américain de New York à être tué en service. A l'extérieur, une foule d'agents en uniforme attendait silencieusement. Le responsable de la police Bill Bratton, qui a serré nombre de mains avant d'entrer dans le bâtiment, avait exhorté les agents à s'abstenir de tout acte irrévérencieux, afin de respecter la mémoire du policier assassiné. Lors des funérailles de l'autre policier assassiné, Rafael Ramos, une partie des policiers rassemblés devant l'église avaient manifesté leur hostilité envers le maire de New York, Bill de Blasio, en lui tournant le dos alors qu'il commençait à prononcer un éloge funèbre. L'assassinat de Wenjian Liu, qui avait 32 ans, et de Rafael Ramos, âgé de 40 ans, le 20 décembre à Brooklyn, a tendu les relations déjà difficiles entre les agents et le maire de New York, qui avait critiqué les méthodes de la police lorsqu'il était en campagne pour les municipales de 2013. Le maire, dont un fils est métis, a d'autre part apporté un certain soutien aux manifestations déclenchées à la fin de l'année dernière par la mort de Noirs tués par des policiers à New York et dans le Missouri. PERIODE DIFFICILE Juste après la mort des agents Liu et Ramos, Patrick Lynch, qui dirige le plus important syndicat policier de New York, avait eu des mots durs pour de Blasio. "Il y a du sang sur bien de mains", avait-il dit. "Cela commence sur les marches de l'hôtel de ville, dans le bureau du maire". Dimanche, Bill de Blasio a appelé à la réconciliation, lors de son éloge funèbre à la mémoire de l'agent Wenjian Liu. "New York a été de tout temps une ville des plus tolérante(...), mais, à certains moments, l'harmonie a subi des épreuves", a dit le maire. "Consacrons-nous de nouveau à ces grandes traditions newyorkaises que sont la compréhension mutuelle et la vie dans un esprit de concorde". Si une majorité de policiers présents ont regardé de Blasio lorsqu'il a prononcé l'éloge funèbre, des dizaines d'autres, parmi la foule massée à l'extérieur de la maison, lui ont tourné ostensiblement le dos, comme cela avait été le cas lors des obsèques de Rafael Ramos. Patrick Lynch, présent dans la rue devant la maison funéraire, a souligné que les policiers traversaient une période difficile. "Ils estiment que la municipalité leur a tourné le dos, et ils ont le droit de faire entendre leur point de vue, ce qu'ils ont fait de manière respectueuse dans la rue, pas à l'intérieur du lieu de culte", a-t-il dit. (Sebastian Malo; Eric Faye pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.