Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Neuf Yéménites transférés de Guantanamo en Arabie saoudite

Reuters16/04/2016 à 22:15
 (Actualisé avec précisions et contexte) 
    WASHINGTON, 16 avril (Reuters) - Le Pentagone a transféré en 
Arabie saoudite neuf Yéménites détenus jusqu'à présent dans la 
prison de Guantanamo, parmi lesquels figurent un homme en grève 
de la faim depuis plusieurs années et nourri de force, ont 
déclaré samedi des responsables américains.  
    Ce transfert est le plus important réalisé depuis que le 
président Barack Obama a annoncé son intention de fermer ce 
centre de détention controversé installé sur l'île de Cuba avant 
de quitter la Maison blanche, en janvier prochain.  
    Après ces départs, il reste 80 prisonniers à Guantanamo, 
dont la plupart sont détenus sans avoir été inculpés ni jugés 
depuis plus de dix ans, une situation qui a valu aux Etats-Unis 
des protestations du monde entier.  
    Le plus connu des détenus transférés en Arabie saoudite est 
Tariq Ba Odah, un Yéménite de 37 ans qui est nourri de force 
depuis qu'il a entamé une grève de la faim en 2007 et qui, selon 
ses avocats, pesait en décembre 33 kilos, moitié moins qu'à son 
arrivé à Guantanamo. 
    La volonté de Barack Obama de fermer complètement le centre 
de détention avant la fin de son mandat se heurte à l'opposition 
acharnée des membres républicains du Congrès mais aussi à celle 
de certains démocrates.  
    Les transferts annoncés samedi, fruits de longues 
tractations diplomatiques entre Washington et Ryad, ont eu lieu 
alors que le président américain doit participer à partir de 
mercredi à un sommet des pays du Golfe en Arabie saoudite.  
    Les prisonniers transférés figuraient parmi un groupe de 
détenus, désormais ramené à 26, dont le transfert avait été 
autorisé par une force conjointe des différentes agences 
gouvernementales américaines concernées.  
    Les autorités des Etats-Unis ont dit prévoir d'achever les 
transferts d'ici l'été.  
    Le projet de fermeture de Guantanamo élaboré par la Maison 
blanche prévoit parallèlement que les quelques dizaines de 
détenus appelés à rester sur le sol américain soient transférés 
dans des établissements de très haute sécurité aux Etats-Unis, 
mais la loi interdit pour l'instant de tels transferts et le 
Congrès n'a jusqu'à présent manifesté aucune intention de la 
modifier.  
    Barack Obama n'a donc pas exclu de recourir à un décret 
présidentiel pour permettre ces transferts.  
     
 
 (Matt Spetalnick; Marc Angrand pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.