Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA: L'armée face aux manifestations ? Pas nécessaire, dit Trump
Reuters04/06/2020 à 07:12

USA: L'ARMÉE FACE AUX MANIFESTATIONS ? PAS NÉCESSAIRE, DIT TRUMP

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a dit mercredi penser qu'il ne sera pas nécessaire de déployer l'armée en réponse aux manifestations qui secouent les Etats-Unis depuis la mort la semaine dernière d'un homme afro-américain lors de son interpellation par la police de Minneapolis, dans le Minnesota.

"Cela dépend, je ne pense pas que nous aurons besoin" de le faire, a répondu le président américain à Newsmax TV à la question de savoir s'il enverrait l'armée dans des villes américaines face aux troubles qui émaillent le mouvement de protestation contre les violences policières et le racisme.

Donald Trump avait déclaré lundi lors d'une allocution télévisée depuis la Maison blanche qu'il déploierait des soldats à Washington et ferait de même dans d'autres villes américaines si les autorités locales ne parvenaient pas à endiguer les violences.

Plus tôt dans la journée mercredi, le secrétaire américain à la Défense a de recourir à l'armée face aux manifestations.

Des dizaines de milliers de personnes descendent quotidiennement dans les rues des grandes villes américaines depuis le décès de George Floyd.

Les charges contre le désormais ex-policier à l'origine de la mort de Floyd ont été requalifiées mercredi par la justice américaine, qui a inculpé Derek Chauvin de meurtre au second degré.

(Diane Bartz; version française Jean Terzian)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • clam92
    04 juin09:36

    Tiens !!! il voit que personne ne le suit dans ses bêtises , de plus le ministre des armées est contre , alors il revient en arrière en faisant semblant d'avoir réfléchi !!! Quel malade ce président !!! Et dire qu'il est prêt à faire la guerre contre n'importe quel pays !!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer