Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA/Immigration-Critiques démocrates contre l'administration

Reuters24/12/2015 à 22:41
    WASHINGTON/NEW YORK, 24 décembre (Reuters) - Plusieurs 
candidats à l'investiture démocrate pour la présidentielle 
américaine de 2016 ont critiqué jeudi l'intention prêtée à 
l'administration Obama de multiplier les interpellations et les 
expulsions de familles d'immigrés clandestins en provenance 
d'Amérique centrale. 
    Plusieurs sources au sein de l'administration Obama ont 
confirmé que des préparatifs étaient en cours pour interpeller 
et expulser à partir du mois prochain les familles auxquelles 
une obligation de quitter le territoire a déjà été notifiée. 
    Le Washington Post avait rapporté mercredi que le 
département de la Sécurité intérieure envisageait d'intensifier 
les procédures de ce type à partir de janvier, alors que se 
multiplient les arrivées d'enfants et de familles en provenance 
du Salvador, du Guatemala ou du Honduras. 
    Des sources gouvernementales, qui ont requis l'anonymat, ont 
déclaré jeudi que la campagne préparée par les services de 
l'immigration revenait à étendre aux familles sans papiers des 
mesures jusqu'à présent appliquées à titre individuel. 
    "Ces informations suscitent chez Hillary Clinton une 
inquiétude réelle, particulièrement au moment où des familles se 
rassemblent à l'occasion de cette période de fêtes", a déclaré 
Xochitl Hinojosa, porte-parole de la candidate à la candidature, 
dans un courrier électronique.  
    De son côté, le sénateur Bernie Sanders, principal rival 
d'Hillary Clinton dans la course à l'investiture démocrate, a 
estimé dans un communiqué que "notre pays a toujours été un 
repère d'espoir, un refuge pour les opprimés", ajoutant: "Nous 
devons prendre des mesures pour protéger les enfants et les 
familles qui cherchent un refuge ici, et non les chasser." 
    Un autre prétendant à l'investiture, l'ex-gouverneur du 
Maryland Martin O'Malley, a lui aussi critiqué le projet de 
l'administration, estimant dans un message publié sur Twitter 
que "nous sommes un meilleur pays que cela".  
    Les porte-parole de Barack Obama, actuellement en vacances à 
Hawaii, n'ont fait aucun commentaire. 
    Interrogé sur le dossier, un porte-parole de l'Immigration 
and Customs Enforcement (ICE), l'administration en charge du 
dossier, a déclaré que celle-ci se concentrait sur les personnes 
qui représentaient une menace pour la sécurité nationale, la 
sécurité publique et la sécurité des frontières, "qu'elles 
soient seules ou avec des membres de leur famille". 
     
 
 (Mark Hosenball et Jonathan Allen; Marc Angrand pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.