1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Fusillade dans un tribunal du Michigan, trois morts
Reuters12/07/2016 à 07:45

 (Actualisé avec précisions) 
    CHICAGO, 12 juillet (Reuters) - Deux huissiers de justice 
ont été abattus lundi aux Etats-Unis dans un tribunal par un 
détenu qui a par la suite été abattu, a annoncé le shérif du 
comté de Berrien, où les faits se sont produits. 
    "Vers 14h25, nous avons eu un problème au troisième étage du 
tribunal. Une personne a tiré sur deux huissiers, qui sont tous 
deux décédés", a déclaré le shérif Paul Bailey lors d'une 
conférence de presse.  
    "Le suspect a été abattu", a-t-il ajouté. Il s'agissait d'un 
prisonnier qui a dérobé l'arme d'un des deux huissiers qui 
l'escortaient vers la salle d'audience, a-t-il précisé. 
    Un adjoint au shérif et un civil ont été blessés par les 
tirs et emmenés à l'hôpital. Leurs jours ne sont pas en danger. 
    Les bâtiments environnants ont été bouclés après la 
fusillade, qui a eu lieu à St Joseph, dans le sud-ouest de cet 
Etat du Middle West, sur la rive est du lac Michigan. 
 
 (Justin Madden; Jean-Stéphane Brosse et Julie Cariat pour le 
service français) 
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M2687570
    12 juillet08:39

    Le port d'arme doit etre obligatoire dès l'école primaire, au moins un colt dans la poche et un fusil d'assaut sur le dos, c'est bien la seule solution américaine possible. Si les huissiers avaient pu rester dans leur blindé, tout cela ne serait pas arrivé

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer