Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Ferguson-Retour au calme après deux nuits de violence

Reuters27/11/2014 à 10:31

(actualisé avec manifestation dans d'autres villes) FERGUSON, Missouri, 27 novembre (Reuters) - Le calme est revenu mercredi soir à Ferguson, aux Etats-Unis, après deux nuits de violences consécutives à la relaxe du policier qui avait abattu le jeune Noir Michael Brown en août dernier. Alors que la neige tombait sur la petite ville du Missouri, une vingtaine de manifestants seulement se sont rassemblés devant le commissariat, quand ils avaient été plusieurs centaines à descendre dans la rue deux jours plus tôt. Une douzaine de commerces avaient alors été incendiés, d'autres pillés et des coups de feu avaient retenti lors d'affrontements entre forces de l'ordre et manifestants qui avaient donné lieu à une soixantaine d'arrestations. La nuit suivante, 45 personnes avaient encore été interpellées dans la commune de la banlieue de St Louis, plus de 400 au total à travers les Etats-Unis où des manifestations ont essaimé pour protester contre la décision d'abandonner toute poursuite contre le policier blanc Darren Wilson. Mais le froid qui s'est abattu sur le pays, à la veille de Thanksgiving, a réduit mercredi soir l'ampleur et l'intensité des rassemblements aux cris de "No Justice, No Peace!" Les manifestations se sont étendues mardi à une dizaine de grandes villes américaines, mais mercredi, elles ont diminué en taille comme en intensité. Peut-être la plus grande a-t-elle eu lieu à Los Angeles, où la police a interpellé une cinquantaine de participants pour ne pas avoir obtempéré aux ordres de dispersion. A San Diego, 300 manifestants ont défilé dans le calme, sur fond de forte présence policière. ENQUÊTE SUR LA POLICE DE FERGUSON Par contraste, au moins 200 manifestants ont parcouru les rues d'Oakland, en Californie, brisant des vitrines et inscrivant des graffiti sur les murs, sur des arrêts d'autobus ou des panneaux d'affichage, avant de se heurter aux forces de police sur une place proche de l'hôtel de ville. On dénombrait autour de 70 manifestants à Atlanta, et à New York, au lendemain d'une grande manifestation à Times Square, seule une dizaine de personnes se sont retrouvées mercredi soir, à Union Square. Le département américain de la Justice a promis d'enquêter rapidement et en profondeur sur les pratiques de la police de Ferguson, ont déclaré mercredi des défenseurs des droits civiques qui se sont entretenus dès lundi soir avec l'Attorney General Eric Holder. ID:nL6N0TH013 Dans une interview accordée à ABC News et diffusée mardi, le policier Darren Wilson a dit avoir la "conscience tranquille" et estimé avoir "effectué son travail dans les règles". Selon les documents diffusés par les procureurs, Wilson, temporairement suspendu depuis le drame, a déclaré au grand jury qu'il s'était senti en danger de mort, plaidant ainsi la légitime défense. "Je n'en crois pas un mot", a réagi mercredi sur CBS la mère de Michael Brown, Lesley McSpadden. Le jeune homme a été touché de six ou sept balles, dont la dernière à la tête. Dorian Johnson, qui se trouvait avec lui le soir de sa mort, a affirmé qu'il avait les mains en l'air lorsque la police a tiré. (Ellen Wulfhorst, Daniel Wallis, Edward McAllister; Jean-Stéphane Brosse et Eric Faye pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.