Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA: Destructions d'emplois et chômage historiques en avril
Reuters08/05/2020 à 15:13

USA: DESTRUCTIONS D'EMPLOIS ET CHÔMAGE HISTORIQUES EN AVRIL

WASHINGTON (Reuters) - L'économie américaine a perdu plus de 20 millions de postes en avril, ce qui marque la plus forte chute du nombre d'emplois depuis la Grande Dépression et témoigne de l'ampleur du choc de la crise du coronavirus sur la première économie mondiale.

Le département du Travail a annoncé vendredi que 20,5 millions emplois non-agricoles avaient été détruits le mois dernier.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient un chiffre plus important pour le mois d'avril avec 22 millions d'emplois détruits.

Le chiffre de mars a été révisé pour ressortir à 870.000 suppressions de postes contre 701.000 annoncé initialement, ce qui a mis un terme à la séquence record de gains d'emploi datant d'octobre 2010.

Le taux de chômage a grimpé pour sa part à 14,7%, un niveau jamais atteint depuis la Seconde Guerre mondiale, contre 16% anticipé par le consensus Reuters et 4,4% en mars. Le précédent record de l'après-guerre remontait à novembre 1982 avec 10,8% de chômage.

Plus de 33 millions de personnes se sont inscrites au chômage depuis le 21 mars, d'après les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

Ces chiffres renforcent les attentes des analystes d'une lente reprise de l'économie américaine et s'ajoutent aux données catastrophiques sur les dépenses de consommation, l'investissement des entreprises, le commerce, la productivité et le marché du logement.

Le rapport de l'emploi souligne les ravages causés par les mesures de confinement mises en oeuvre par les États et les administrations locales à partir de la mi-mars pour ralentir la propagation du coronavirus.

Le salaire horaire moyen a fortement augmenté de 4,7% alors que le consensus des économistes le donnait à +0,4% comme le mois précédent. Sa progression annuelle accélère à 7,9% contre 3,1% en mars.

Sur les marchés, les futures sur indices à Wall Street ont amplifié leurs gains et le rendement des Treasuries à 10 ans, qui reculait légèrement, s'est retourné à la hausse pour passer au-dessus de 0,66%. Le dollar a réduit ses pertes contre un panier de devises international.

(Lucia Mutikani, version française Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • raph73
    08 mai17:13

    Patmat63, vous pouvez expliquer"gonflees artificiellement".

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer