Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Boehner s'engage à éviter un "shutdown" de l'administration

Reuters04/12/2014 à 22:41

WASHINGTON, 4 décembre (Reuters) - Le président républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, s'est engagé jeudi à surmonter les objections de certains membres de son parti et d'approuver le projet de budget fédéral afin de ne pas provoquer une fermeture (shutdown) de certains services publics. Boehner a précisé qu'il estimait que le projet de budget pourrait être adopté la semaine prochaine, avant la date butoir du 11 décembre, avec l'appui de certains élus démocrates. Ce projet fixe le financement de l'ensemble des agences gouvernementales américaines à l'exception du Department of Homeland Security jusqu'en septembre 2015. Ce département, qui chapeaute les admnistrations chargées de mettre en oeuvre le plan de régularisation de plusieurs millions d'immigrants sans papiers décidé par Barack Obama, bénéficiera seulement d'une prolongation de financement sur le court terme, sans doute jusqu'en février. Ce delai devrait permettre aux parlementaires républicains, qui vont disposer de la majorité au Sénat et à la Chambre des représentants après les élections de mi-mandat, d'être dans un rapport de force plus favorable à l'entrée en fonction du nouveau Congrès. "Nous pensons que c'est la meilleure manière de lutter contre l'initiative du président", a expliqué John Boehner devant la presse. "Et nous écouterons nos membres". Le projet de Barack Obama, annoncé par décret présidentiel le mois dernier, prévoit que 4,7 millions d'immigrants sur les quelque 11 millions présents sur le territoire des Etats-Unis seront autorisés à rester. Les républicains estiment que cette mesure constitue un abus de pouvoir de la part du président en octroyant ce qui s'apparente à une amnistie pour des personnes en infraction. Le chef de la majorité sénatoriale démocrate, Harry Reid, a indiqué qu'il soutiendrait le projet de loi de finances tant qu'il ne s'apparentera pas à une suspension explicite du projet d'Obama sur l'immigration, a indiqué un assistant parlementaire démocrate. Un petit groupe de parlementaires conservateurs des deux chambres ont appelé à une telle suspension, mais celle-ci fait planer une menace de "shutdown" sur l'administration fédérale. Plusieurs élus républicains ont toutefois expliqué que John Boehner diposait dans les deux assemblées d'un nombre suffisant de soutiens pour que le projet de loi soit adopté avec l'aide de certains démocrates. (David Lawder; Pierre Sérisier pour le service français) ;))


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.