1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-400 manifestants arrêtés devant le Congrès à Washington
Reuters12/04/2016 à 02:51

 (Actualisé avec précisions) 
    WASHINGTON, 12 avril (Reuters) - Plus de 400 personnes du 
mouvement Democracy Spring (Printemps de la démocratie) ont été 
interpellées lundi pour manifestation illégale devant le 
Capitole, le siège du Congrès américain à Washington, a annoncé 
la police. 
    Les organisateurs de ce mouvement qui cherche à supprimer 
l'influence de l'argent de la vie politique, ont prévu de 
réitérer leur protestation tous les jours pendant une semaine. 
    La police a arrêté ceux qui étaient assis sur les marches de 
l'aile est du Capitole. 
    Les manifestants voulaient "demander au Congrès d'agir 
immédiatement pour mettre fin à la corruption par l'argent dans 
la politique et assurer des élections libres et équitables", 
selon le site internet de Democracy Spring. 
    Parmi les soutiens affichés par l'association figurent des 
personnalités comme l'acteur Mark Ruffalo et le philosophe et 
professeur de linguistique Noam Chomsky. 
    "Nous estimons que c'est la maison du peuple et que le 
Congrès doit être responsable devant le peuple. Il faut que les 
droits des électeurs soient protégés", a déclaré Peter Callahan, 
directeur de la communication du groupe. 
    Les manifestants ont brandi un épouvantail à l'effigie d'un 
lobbyiste portant des sacs d'argent avec une pancarte où on 
pouvait lire : "Attention : à suivre, désobéissance civile 
massive." 
    Democracy Spring est l'héritier du mouvement Occupy Los 
Angeles. Ses membres sont plutôt des démocrates mais Callahan 
explique que l'association est non partisane. 
    "Nous constatons que le populisme a le vent en poupe ; des 
deux côtés de l'échiquier politique", constate-t-il. Les 
Américains en ont assez que leurs politiques soient achetés et 
payés."   
 
 (Eric Beech avec Daniel Trotta à New York; Danielle Rouquié 
pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer