Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

HSBC HLDG

690.70GBX
+2.10% 
valeur indicative 7.88 EUR
Ouverture théorique 683.00

GB0005405286 HSBA

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    683.00

  • clôture veille

    676.50

  • + haut

    691.90

  • + bas

    681.40

  • volume

    30 305 279

  • valorisation

    13 877 859 MGBX

  • capital échangé

    0.15%

  • dernier échange

    19.04.18 / 17:50:14

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter HSBC HLDG à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter HSBC HLDG à mes listes

    Fermer

USA-22 banques poursuivies pour manipulation présumée des Treasuries

Reuters24/07/2015 à 11:08

par Jonathan Stempel NEW YORK, 24 juillet (Reuters) - Vingt-deux établissements financiers ayant le statut de teneur de marché sur les emprunts d'Etat américains (Treasuries) se retrouvent devant la justice pour manipulation présumée des adjudications du Trésor des Etats-Unis. Le State-Boston Retirement System, fonds de pension des salariés du secteur public de Boston, accuse Merrill Lynch, filiale de Bank of America BAC.N , Citigroup C.N , Credit Suisse Group CGSN.VX , Deutsche Bank DBKGn.DE , Goldman Sachs Group GS.N , HSBC Holdings HSBA.L , JPMorgan Chase JPM.N , UBS Group UBSG.VX et 14 autres intervenants d'avoir tenté de s'enrichir sur le dos des investisseurs lors des adjudications de bons et d'obligations du Trésor. Suivant la plainte déposée par le fonds de pension auprès d'un tribunal de New York, les établissements ont échangé par divers moyens des informations confidentielles sur leur clientèle et ont suivi des stratégies de trading concertées sur ce marché qui représente dans les 12.500 milliards de dollars. De ce fait, les banques ont pu gonfler les prix des Treasuries qu'elles vendaient aux investisseurs sur le "marché gris", soit avant leur adjudication officielle, puis les réduire artificiellement lors de l'adjudication proprement dite, enfreignant ainsi le droit antitrust, selon la plainte. Ces établissements, dit "primary dealers", sont autorisés à traiter directement avec la Réserve fédérale. Ils figurent parmi les principaux acteurs du marché obligataire aussi bien lors des adjudications que pour les transactions du marché secondaire. Le fonds de pension affirme que ses "économistes experts" ont observé d'importantes variations entre les prix du marché gris et les prix d'adjudication en décembre 2012, variations qui se sont sensiblement réduites lorsque la justice américaine et d'autres autorités ont commencé à enquêter sur une manipulation présumée du taux interbancaire de référence Libor. "La seule explication plausible d'une telle rupture", dit le fonds, "est que les prévenus ont senti le vent du boulet lié à l'enquête du département de la Justice sur le Libor et ont arrêté de tenter de manipuler le marché des Treasuries parce que les traders des prévenus craignaient eux aussi d'être poursuivis". Des médias avaient rapporté en juin que le département de la Justice américain enquêtait aussi sur une éventuelle entente illicite sur les adjudications d'emprunts d'Etat. "Le procécé a porté préjudice aux investisseurs privés qui ont trop payé leurs Treasuries et aux entreprises et collectivités locales parce que le taux payé sur leur propre dette a également été gonflé par la manipulation", explique Michael Stocker, associé du cabinet d'avocats Labaton Sucharow, qui représente State-Boston. "Une manipulation, même mineure, des taux du Trésor peut entraîner des conséquences énormes". La plainte en nom collectif, la première qui concernerait une manipulation présumée des adjudications du Trésor, s'étend aussi aux futures et options et porte sur une période s'étalant de 2007 à 2012. Bank of America, Citigroup, Crédit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, HSBC et UBS se sont refusé à tout commentaire. Les autres établissements n'avait aucun commentaire à formuler ou n'étaient pas joignables. (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

Valeurs associées

+2.10%
-0.32%
+0.66%
+2.07%
+1.99%
0.00%
+1.94%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.