Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA 2016-Trump veut faire payer les alliés des USA pour leur défense

Reuters27/04/2016 à 21:07
    par Steve Holland et Emily Stephenson 
    WASHINGTON, 27 avril (Reuters) - Donald Trump a présenté 
mercredi un programme de politique étrangère placé sous le mot 
d'ordre "America First" ("l'Amérique d'abord"), qui propose 
notamment de faire contribuer davantage les alliés de Washington 
au financement de leur défense, faute de quoi ils devraient se 
débrouiller seuls.  
    Le favori de la course à l'investiture républicaine pour la 
présidentielle de novembre, qui promet de "dépoussiérer" la 
diplomatie américaine, s'en est par ailleurs vivement pris à 
Barack Obama, auquel il reproche de ne pas avoir fait le 
nécessaire pour éradiquer les djihadistes de l'Etat islamique et 
d'avoir laissé la Chine prendre l'ascendant sur les Etats-Unis. 
    Au lendemain de sa victoire dans les cinq primaires 
organisées dans des Etats du Nord-Est, il a toutefois affirmé 
que l'amélioration des relations avec Pékin, comme avec Moscou, 
serait une priorité pour lui une fois installé à la Maison 
blanche.   
    "Je n'hésiterai pas à recourir à la force militaire s'il n'y 
a pas d'alternative. Mais si l'Amérique doit se battre, elle 
doit le faire pour gagner. Je n'enverrai jamais les meilleurs 
d'entre nous à la bataille si ce n'est pas nécessaire et je ne 
le ferai que si nous avons un plan pour obtenir la victoire", 
a-t-il assuré.  
    Sur le plan diplomatique, l'apaisement des tensions avec la 
Russie, attisées par le conflit syrien, est selon lui possible à 
condition que les Etats-Unis soient "en position de force", ce 
qui s'applique également à la Chine. 
     
    UN COMBAT PHILOSOPHIQUE 
    "La Chine respecte la force et, en la laissant prendre 
économiquement le dessus sur nous, nous avons perdu son 
respect", a jugé le magnat de l'immobilier.  
    Il propose en outre de réunir séparément les Etats membres 
de l'Otan et les alliés asiatiques des Etats-Unis qui profitent 
du "parapluie américain" pour négocier un "rééquilibrage" du 
financement de leur défense.  
    "Les pays que nous défendons doivent payer pour cette 
défense. Sinon, les Etats-Unis doivent être prêts à laisser ces 
pays se défendre eux-mêmes. Nous n'avons pas le choix", a 
affirmé le candidat, qui promet de "rendre sa grandeur à 
l'Amérique".  
    "Le recours à la force peut être dicté par les événements", 
a-t-il poursuivi, évoquant la lutte contre l'Etat islamique. 
"Mais c'est aussi un combat philosophique, comme notre long 
combat pendant la guerre froide". 
    Rompant pour l'occasion avec l'improvisation et la 
rhétorique à l'emporte-pièce qui le caractérise depuis le début 
de la campagne, le candidat a eu recours à un prompteur pour ce 
discours, prononcé dans un hôtel de Washington.   
 
 (Avec David Brunnstrom, Matt Spetalnick, Warren Strobel, 
Richard Cowan, Susan Heavey et Doina Chiacu; Jean-Philippe 
Lefief pour le service français, édité par Marc Angrand) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.