Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA 2016-Trump s'adoucit avant la primaire du New Hampshire

Reuters08/02/2016 à 12:02
    par James Oliphant 
    PLYMOUTH, New Hampshire, 8 février (Reuters) - Dans la 
petite bourgade de Plymouth, nichée dans les collines du New 
Hampshire, Donald Trump a promis dimanche de diminuer le prix 
des médicaments sur ordonnance, d'améliorer l'éducation et 
d'aider les toxicomanes à se faire soigner s'il est un jour élu 
président des Etats-Unis.  
    La veille, lors d'un débat entre candidats à l'investiture 
du Parti républicain pour la présidentielle du 8 novembre, le 
milliardaire a affirmé ne pas vouloir laisser des pauvres 
"mourir dans les rues". Des commentateurs ont salué le fait 
qu'il ait largement évité de s'en prendre frontalement à ses 
rivaux. 
    Ce n'est pas comme si le loup de New York, réputé pour ses 
déclarations à l'emporte-pièce, était devenu un agneau. Lors du 
débat, puis le lendemain à Plymouth, il a réaffirmé qu'il était 
favorable à la simulation de noyade voire à des techniques "bien 
pires" pour faire parler des suspects de terrorisme. Il a moqué 
le "pauvre Jeb Bush" et les "gens stupides" qui gouvernent à 
Washington.  
    Mais la semaine qui vient de s'écouler, avant la primaire du 
9 février dans le New Hampshire, a montré un Donald Trump moins 
agressif qu'à l'accoutumée, moins prompt à attaquer ses 
concurrents.  
    Ce changement de ton a commencé dans les derniers jours de 
campagne dans l'Iowa, pendant lesquels Trump a évoqué sa 
personnalité intime avec le prêcheur évangéliste Jerry Falwell 
Jr. et mis en avant ses enfants et sa troisième épouse Melania.  
    Jerry Falwell a ainsi raconté que le milliardaire avait 
remboursé le crédit immobilier d'un couple qui l'avait aidé 
lorsque sa limousine était tombée en panne en pleine campagne. 
     
    UN HOMME "ORDINAIRE" 
    Donald Trump confiait alors à Reuters attendre avec 
nervosité le résultat des caucus de l'Iowa le 1er février, qui 
donnent traditionnellement le coup d'envoi des primaires aux 
Etats-Unis. Pourtant favori des sondages, il a terminé deuxième 
derrière l'ultraconservateur Ted Cruz.  
    A deux jours de la primaire républicaine du New Hampshire, 
pour laquelle il est également donné vainqueur par les enquêtes 
d'opinion, Donald Trump a déclaré dimanche sur CNN qu'il avait 
ressenti "beaucoup de pression" lors du débat sur ABC.  
    Dans l'émission "Meet the Press" sur NBC, il a fait encore 
profil bas, disant espérer gagner dans le New Hampshire, sans 
être certain que cela soit "nécessaire" pour être investi comme 
candidat à la Maison blanche par le Grand Old Party.   
    "C'est un homme beaucoup plus ordinaire que ne le pensent 
beaucoup d'électeurs", a affirmé son fils Donald Trump Jr. lors 
d'un déplacement de campagne à Tipton. "C'est un type qui a les 
pieds sur terre." 
    Dans le New Hampshire, le magnat de l'immobilier s'est 
épanché sur la mort de son frère aîné alcoolique en 1981. "Fred 
était un type formidable. Il avait tout pour lui. Puis, il a été 
happé, et il n'y avait rien, vraiment rien que l'on puisse faire 
pour lui." 
    "Nous allons prendre en charge les personnes gravement 
intoxiquées. Nous allons faire en sorte qu'elles aillent mieux", 
a-t-il promis par la suite.  
    A Plymouth, Donald Trump a à peine évoqué ses rivaux.  
    Au lieu de cela, il a lancé: "Je vous aime. Vous êtes 
incroyables. Mardi, allez voter", avant d'ajouter avec un large 
sourire: "Si vous ne votez pas pour moi, n'allez pas voter." 
 
 (Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.