Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

USA 2016-Obama fait campagne au côté de Clinton en Caroline du Nord

Reuters 05/07/2016 à 22:55
 (actualisé avec déclarations d'Obama) 
    par Jeff Mason 
    WASHINGTON, 5 juillet (Reuters) - Lors d'un discours au 
cours duquel, en juin 2008, elle avait reconnu la victoire de 
Barack Obama dans la course à l'investiture, Hillary Clinton 
s'était engagée à tout faire pour favoriser l'élection du 
candidat démocrate. Mardi, c'est au tour du président, qui 
achève bientôt son second mandat, de lui rendre la politesse. 
    Après des mois de neutralité dans la joute qui, lors des 
primaires, a opposé son ex-secrétaire d'Etat au sénateur du 
Vermont Bernie Sanders, Barack Obama est intervenu pour la 
première fois dans la campagne, en Caroline du Nord, et a appelé 
les électeurs à faire de son ex-rivale son successeur à la 
Maison blanche. 
    "Je suis ici aujourd'hui parce que je crois en Hillary 
Clinton et que je veux vous voir contribuer à son élection à la 
présidence des Etats-Unis", a déclaré Barack Obama. 
    Le président a déjà apporté son soutien à Hillary Clinton en 
juin dans une vidéo où il affirmait que personne n'était aussi 
qualifiée qu'elle pour occuper la Maison blanche. Une apparition 
de Barack Obama au côté d'Hillary Clinton, prévue peu après, 
avait dû être reportée en raison de la fusillade dans une 
discothèque fréquentée par des homosexuels qui avait fait 49 
morts à Orlando, en Floride. 
    "J'ai pu constater tout son sens du jugement, sa solidité. 
J'ai été témoin de son engagement en faveur de nos valeurs", 
déclarait le président dans la vidéo. "Je suis à ses côtés. Je 
suis enthousiaste, impatient de faire campagne pour Hillary". 
    La première occasion lui a été donnée ce mardi en Caroline 
du Nord, Etat qu'Obama avait remporté lors de la présidentielle 
de 2008 mais qu'il avait perdu de peu en 2012, et qu'Hillary 
Clinton entend bien ramener dans le giron démocrate le 8 
novembre. 
    "Jamais il n'y a eu d'homme ou de femme plus qualifié pour 
cette fonction qu'Hillary Clinton", a lancé le président. 
     
    CAUTION AUPRÈS DES JEUNES ET DE LA GAUCHE 
    "Le président apprécie vivement son endurance au combat et 
son engagement en faveur d'une série de valeurs qu'il 
partage(...). Ces valeurs, voilà la raison essentielle pour 
laquelle le président croit qu'elle est la meilleure personne à 
même de lui succéder", déclarait vendredi dernier le 
porte-parole de la Maison blanche, Josh Earnest. 
    L'accent mis par Barack Obama sur la force de caractère 
d'Hillary Clinton vise à lui rallier des soutiens auprès 
d'électeurs qui la jugent peu fiable, point faible dont son 
adversaire républicain Donald Trump cherche à tirer parti. 
    Hillary Clinton a besoin également de Barack Obama pour 
attirer les jeunes électeurs et les électeurs de la gauche du 
Parti démocrate, qui ont apporté leur soutien à Bernie Sanders 
et ont représenté une part non négligeable de l'électorat 
d'Obama tant en 2008 qu'en 2012. 
    En outre, le président américain a besoin d'une victoire de 
Clinton le 8 novembre pour que son héritage soit préservé dans 
une série de domaines comme les soins de santé, la lutte contre 
les changements climatiques ou encore l'immigration.  
    Le déplacement commun en Caroline du Nord rappelle au 
président comme à la candidate leur apparition conjointe, à 
Unity dans le New Hampshire, à l'issue de la primaire démocrate 
particulièrement clivante de 2008.  
    Mardi, c'est au tour d'Hillary Clinton d'être la candidate à 
la Maison blanche, et le président, qui quittera ses fonctions 
en janvier, sera là pour la défendre. 
 
 (Eric Faye et Nicolas Delame pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.