1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

USA 2016-La chambre de commerce hispano-US soutient Clinton
Reuters20/07/2016 à 13:22

    NEW YORK, 20 juillet (Reuters) - La Chambre hispanique du 
commerce aux Etats-Unis a apporté son soutien à Hillary Clinton 
mercredi, une première prise de position avant la présidentielle 
du 8 novembre pour l'organisation qui a voulu montrer son 
hostilité au candidat républicain Donald Trump. 
    La campagne de Donald Trump "a commencé comme quelque chose 
de franchement divertissant, comique, et est devenu quelque 
chose de franchement terrifiant", a déclaré Javier Palomarez, le 
président de la Chambre hispanique, qui représente les intérêts 
des hommes d'affaires et chefs d'entreprise latinos aux 
Etats-Unis. 
    Il a ajouté que l'organisation, dont la plupart des membres 
soutiennent plutôt les Républicains, avait décidé de prendre 
position contre la rhétorique anti-immigration de Donald Trump. 
    L'homme d'affaires a par exemple lancé sa campagne l'année 
dernière en affirmant que le Mexique envoyait aux Etats-Unis ses 
violeurs et ses trafiquants de drogue. Il avait alors proposé de 
construire un mur à la frontière entre les deux pays.  
    Le candidat républicain a également suggéré une "fermeture 
totale" des frontières américaines aux musulmans au lendemain de 
la tuerie de San Bernardino, en Californie, en décembre dernier, 
pour finalement renoncer à cette proposition.   
    Un sondage Ipsos pour Reuters réalisé les 15 premières jours 
de juillet montre que seulement 9% des électeurs des communautés 
noire, hispanique et asiatique soutiennent Donald Trump, contre 
70% pour Hillary Clinton. 
    Pour Javier Palomarez, Hillary Clinton a prouvé qu'elle 
tenait compte de la communauté latino, notamment en demandant à 
rencontrer des membres de la Chambre de commerce hispanique dans 
tout le pays. 
    "Je crois qu'elle comprend les défis des petites entreprises 
américaines", a-t-il dit. 
 
 (Luciana Lopez; Laura Martin pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer