Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA 2016-Jeb Bush se défend d'avoir dénigré les immigrés

Reuters25/08/2015 à 02:44

WASHINGTON, 25 août (Reuters) - Jeb Bush, qui brigue l'investiture républicaine dans la course à la Maison blanche, s'est retrouvé lundi sur la défensive pour avoir utilisé l'expression de "bébés ancres" pour décrire des enfants nés sur le sol des Etats-Unis de parents étrangers. L'équipe de campagne de la démocrate Hillary Clinton notamment l'a accusé de dénigrement et établi dans un montage vidéo un parallèle entre Jeb Bush et le milliardaire Donald Trump, qui est entré dans la primaire républicaine en dénonçant les clandestins mexicains "trafiquants de drogue" et "violeurs". Lors d'une conférence de presse à McAllen, au Texas, près de la frontière mexicaine, Jeb Bush, dont l'épouse est née au Mexique, a jugé lundi que cette interprétation était "ridicule". "De par mon passé, ma vie, le fait que je suis immergé dans une expérience d'immigration, il est ridicule que l'équipe de campagne Clinton et d'autres suggèrent que j'ai employé un terme péjoratif", a-t-il dit. "Je mettais l'accent sur un type spécifique, ciblé d'affaires où des gens organisent des réseaux pour acheminer des femmes enceintes dans notre pays pour qu'elles y accouchent", a-t-il poursuivi. Le 14e amendement de la Constitution des Etats-Unis accorde la citoyenneté à tout enfant né sur le sol du pays. Les partisans d'un durcissement des règles encadrant l'immigration soulignent que ce régime est détourné par des couples étrangers dont les femmes viennent accoucher aux Etats-Unis. Ils deviennent par conséquent parents de bébés ayant la nationalité états-unienne, ce qui facilite leur régularisation et les "ancre" dans le pays. D'où cette expression de "bébé ancre". La controverse a débuté la semaine dernière quand l'ex-gouverneur de Floride, fils et frère d'anciens présidents, a repris cette expression très marquée de "bébés ancres" lors d'une interview accordée à une radio. "On les appelle simplement des bébés", a riposté Hillary Clinton sur son compte Twitter. Bush a dénoncé lundi une exploitation hors contexte. "Je crois que nous devrions prendre du recul et nous calmer un peu, parce que tout cela renvoie au politiquement correct auquel on se retrouve confronté à chaque fois que l'on dit quelque chose", a-t-il poursuivi. "Je suis partisan du 14e Amendement. Rien de ce que j'ai dit ne devrait être considéré comme désobligeant à l'égard des immigrants." La controverse est mal venue pour Jeb Bush, dont l'un des atouts tient précisément à la capacité qui lui est prêtée de pouvoir attirer sur son nom une partie de l'électorat hispanique. Mais dans le contexte des primaires, les républicains ont identifié l'immigration clandestine comme un sujet de premier ordre. (Emily Stephenson; Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.