Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA 2016-Clinton pourrait profiter d'un bond des votes anticipés latino

Reuters07/11/2016 à 05:51
    MIAMI, 7 novembre (Reuters) - Les données relatives au vote 
anticipé aux Etats-Unis semblent suggérer une forte hausse du 
nombre d'électeurs hispaniques, notamment dans les Etats 
décisifs que sont le Nevada et la Floride, une tendance 
susceptible de profiter grandement à la candidate démocrate 
Hillary Clinton. 
    En Floride, où on pouvait voter de manière anticipée jusqu'à 
dimanche, soit deux jours avant l'élection présidentielle du 
mardi 8 novembre, l'équipe de campagne de l'ancienne secrétaire 
d'Etat estime que le vote anticipé latino a augmenté de 139% par 
rapport à 2012. 
    Une enquête Washington Post/Univision publiée la semaine 
dernière a donné à Hillary Clinton 67% des intentions de vote de 
la communauté hispanique du pays contre seulement 19% pour son 
concurrent républicain Donald Trump. 
    Ce dernier s'est mis à dos cette communauté en multipliant 
les propos outranciers à son égard, qualifiant les immigrants 
mexicains de criminels et réaffirmant sans cesse son projet de 
construire un mur à la frontière américano-mexicaine. 
    Un récent sondage conduit par les firmes The Tarrance Group 
and Bendixen et Amandi a montré que les électeurs hispaniques 
inscrits en Floride penchent à 60% en faveur d'Hillary Clinton. 
Dans le Nevada, cette part monte à 72% contre 19% pour Donald 
Trump. 
    Malgré la forte hausse du vote anticipé, il n'y a aucune 
garantie que la participation accrue de la communauté latino se 
vérifiera le 8 novembre. 
    Daniel Smith, professeur en sciences politiques à 
l'université de Floride, estime que les démocrates jouissent 
d'un avantage solide auprès des électeurs hispaniques qui ont 
voté par anticipation. 
    "De mon point de vue, les Hispaniques de Floride réagissent 
de manière viscérale contre Donald Trump", a-t-il dit. 
    Les électeurs hispaniques représentent vraisemblablement 
14,2% de ceux qui ont voté de manière anticipée, a précisé pour 
sa part Steve Schale, un stratège démocrate spécialisé dans la 
Floride. 
 
 (Luciana Lopez, Benoît Van Overstraeten pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.