Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA 2016-Clinton ou Trump ? Les Américains appelés à trancher

Reuters08/11/2016 à 11:15
    par Steve Holland 
    NEW YORK, 8 novembre (Reuters) - La démocrate Hillary 
Clinton et le républicain Donald Trump affrontent le jugement de 
226 millions d'électeurs américains appelés à élire mardi le 45e 
président des Etats-Unis au terme d'une campagne d'une rare 
violence. Les sondages accordent un léger avantage à l'ancienne 
secrétaire d'Etat.  
    Au dernier jour d'une bataille électorale qui s'est souvent 
résumée à un duel de personnes, l'ex-First Lady, 69 ans, et 
l'homme d'affaires new-yorkais, 70 ans, ont multiplié lundi les 
meetings dans les Etats indécis, cruciaux pour l'issue du 
scrutin, afin d'exhorter leurs partisans à se rendre aux urnes. 
    "Nous choisissons de croire en une Amérique de l'espoir, de 
la solidarité, une Amérique au grand coeur", a déclaré Hillary 
Clinton à Philadelphie devant une foule de 33.000 personnes, la 
plus grande affluence depuis son investiture comme candidate du 
Parti démocrate en juillet dernier.  
    Elle a été rejointe sur scène par le président Barack Obama 
et son épouse Michelle, et par son mari, l'ancien président Bill 
Clinton (1993-2001).  
    Pour son dernier meeting lundi, Donald Trump avait choisi le 
New Hampshire, où les sondages donnent les deux adversaires au 
coude-à-coude. "Demain, la classe laborieuse américaine 
ripostera. Il est temps", a lancé le milliardaire, entouré de sa 
famille. 
     
    EFFET BREXIT ?  
    Hillary Clinton aborde l'Election Day avec de bonnes chances 
de devenir la première femme élue à la présidence des 
Etats-Unis, après en avoir été la première dame pendant huit 
ans.  
    L'enquête States of the Nation de Reuters/Ipsos estime à 90% 
la probabilité d'une victoire de la démocrate, accordant à 
l'ancienne secrétaire d'Etat 303 grands électeurs probables 
contre 235 pour Donald Trump. Il faut réunir au moins 270 grands 
électeurs (sur 538) pour être élu à la Maison blanche.  
    Mais l'entourage de Donald Trump affirme que le niveau de 
soutien en faveur du magnat de l'immobilier n'apparaît pas à sa 
juste valeur dans les sondages et tablent sur une victoire en 
forme de coup de théâtre à la manière du vote britannique en 
faveur du Brexit en juin dernier.  
    "Nous observons une énorme dynamique", assure Dave Bossie, 
directeur adjoint de la campagne du républicain, porte-parole 
autoproclamé de la "majorité silencieuse". 
    Les marchés financiers, favorables à l'élection d'Hillary 
Clinton, garantie d'un certain statu quo, ont fluctué ces 
derniers jours au gré des derniers rebondissements dans 
l'affaire des courriels qui plombe depuis des mois la campagne 
de l'ex-secrétaire d'Etat.  
    Fin octobre, l'avance conséquente dont elle était créditée 
s'est en grande partie évaporée avec la décision du FBI de 
rouvrir son enquête concernant l'utilisation par Hillary Clinton 
de sa messagerie privée alors qu'elle dirigeait la diplomatie 
américaine.  
    La Bourse de New York a alors enregistré neuf séances 
consécutives de baisse avant de rebondir nettement lundi, au 
lendemain de la décision du FBI de refermer le dossier. 
    Hillary Clinton votera dans la journée à Chappaqua, dans 
l'Etat de New York où les Clinton possèdent une résidence, et 
Donald Trump à Manhattan. Ils présideront dans la soirée des 
rassemblements à New York.  
     
    BATAILLE AU CONGRÈS 
    Un premier indicateur des chances de l'un ou l'autre 
candidat pourrait venir de Caroline du Nord ou de Floride, deux 
Etats que Donald Trump est obligé de remporter s'il veut gagner 
l'élection. Clinton y a longtemps été donnée favorite par les 
sondages, mais la compétition y est désormais jugée trop serrée 
par les instituts, qui refusent de se prononcer. 
    Les bureaux de vote ferment à 00h30 GMT en Caroline du Nord 
et à 00h00 GMT et 01h00 GMT en Floride, l'Etat étant à cheval 
sur deux fuseaux horaires.  
    Un vote national important en faveur d'Hillary Clinton 
pourrait avoir des répercussions positives pour le Parti 
démocrate dans les élections au Congrès qui se déroulent en 
parallèle.  
    Les électeurs doivent renouveler un tiers du Sénat (34 sur 
100) et l'ensemble de la Chambre des représentants (435 sièges). 
    Les républicains, majoritaires depuis deux ans au Sénat, 
sont en danger à la chambre haute, où les démocrates ont besoin 
d'un gain net de cinq sénateurs pour espérer reprendre le 
contrôle. Ils paraissent en revanche assurés de conserver la 
Chambre. 
     
    VOIR AUSSI 
    ENCADRES 
    - Heures de fermeture des bureaux Etat par Etat   
    - Le vote dans les principaux Swing States    
    - Le Parti démocrate vise douze ans de suite à la Maison 
blanche   
    - Le nouveau Congrès et les duels attendus pour le Sénat 
  
     
    PORTRAITS  
    - Hillary Clinton, la vocation du pouvoir   
    - Donald Trump, la fin justifie les moyens   
     
    LE POINT sur la campagne présidentielle   
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
CARTE du vote, Etat par Etat     http://tmsnrt.rs/2eZtIEy   
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (avec Emily Stephenson et Amanda Becker; Jean-Stéphane Brosse 
pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.