1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

USA-2016-Bernie Sanders brigue l'investiture démocrate
Reuters30/04/2015 à 15:58

(Actualisé avec officialisation de la candidature) WASHINGTON, 30 avril (Reuters) - Le sénateur indépendant américain Bernie Sanders, qui représente le Vermont et se dit socialiste, a officialisé jeudi sa candidature à l'investiture démocrate pour la présidentielle de 2016. Le sénateur, qui est âgé de 73 ans, est un défenseur affiché de politiques orientées à gauche. La bataille s'annonce difficile face à une Hillary Clinton donnée favorite dans le camp démocrate. "Ceux qui sont au sommet gardent pour eux toute la richesse et le revenu et le reste de l'Amérique est pressurisé et abandonné", a déclaré Bernie Sanders, connu pour son franc-parler, dans un courriel annonçant sa candidature à ses partisans. "La classe moyenne en Amérique est à un tournant. Cela ne durera pas une autre génération si nous ne changeons pas hardiment de cap maintenant", écrit-il. Au journal USA Today, il a indiqué que les électeurs aspiraient à "un changement de fond". Le sénateur précise qu'il fera campagne en tant que "démocrate indépendant". Il explique que se présenter sous les couleurs d'un autre parti serait trop difficile. "Je ne suis pas un milliardaire", a-t-il déclaré à la chaîne câblée MSNBC dans une interview diffusée jeudi. "Etre candidat à côté du système des deux partis nécessiterait des sommes d'argent considérables." Le Comité national démocratique a salué son annonce dans un communiqué. En 2010, Bernie Sanders avait discouru au Sénat pendant plus de huit heures sur la rapacité des entreprises et sur Wall Street, contre un projet de loi qui devait étendre des mesures prises à l'origine par l'ancien président républicain George W. Bush. (Emily Stephenson, Susan Heavey et Eric Beech; Eric Faye et Danielle Rouquié pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer