1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Universités : l'Unef prend une claque
Le Point30/11/2016 à 08:39

Cette année, c'est la Fage (Fédération des associations générales étudiantes) qui s'est imposée de peu face au syndicat étudiant Unef aux élections aux Crous, qui se sont tenues entre le 8 et le 24 novembre dans toutes les universités françaises. En comptabilisant 76 élus, contre 66 pour l'Unef (Union nationale des étudiants de France), sur un total de 196, la Fage s'est imposée comme le syndicat étudiant majoritaire lors de ce scrutin qui permet aux étudiants d'élire leurs représentants au sein des conseils d'administration de leur université.

Mine de rien, cette victoire est un mini-séisme. Depuis longtemps, l'Unef domine le paysage des organisations syndicales étudiantes. Proche du PS, elle est même considérée comme l'antichambre du parti, Jean-Christophe Cambadélis en a notamment été le président de 1980 à 1984. Il a également joué un rôle de frein pour les réformes pourtant nécessaires de l'université, déclenchant si besoin la fureur de ses troupes et obligeant un certain nombre de gouvernements à reculer. Parmi ses hauts faits, le retrait de la loi Devaquet en 1986 qui souhaitait rendre autonomes les universités françaises. Une autonomie qui ne sera instaurée qu'en 2007, au terme d'un pacte passé avec la ministre responsable du dossier Valérie Pécresse. Celle-ci s'engage à ne pas toucher aux deux lignes rouges de l'Unef : la sélection universitaire et les frais d'inscription.

Le syndicat continue...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bordo
    30 novembre09:40

    Ce n'est qu'une première défaite électorale... profitez bien et bouffez bien, élus socialistes, voici venir le temps des vaches maigres et des repas avec les seniors...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer