Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Union-Moscovici a de "bonnes chances" d'avoir l'économie

Reuters 01/09/2014 à 20:38

(Actualisé avec calendrier, périmètre possible du portefeuille) PARIS, 1er septembre (Reuters) - Pierre Moscovici a de "bonnes chances" d'être nommé commissaire aux Affaires économiques et monétaires dans l'exécutif européen dont la composition devrait être présentée dans les jours qui viennent, a-t-on appris lundi de source diplomatique française. Une source proche de l'ancien ministre de l'Economie a évoqué des "indices concordants" à propos de cette nomination, qui suscitait jusqu'à présent des réticences en Allemagne. L'incapacité de la France à atteindre ses objectifs budgétaires était un argument avancé à Berlin pour refuser que l'ancien ministre des Finances de François Hollande devienne le gendarme du pacte de stabilité européen. Selon le magazine Der Spiegel, Angela Merkel a désormais levé ses objections. La chancelière allemande a en effet obtenu samedi dernier à Bruxelles que son candidat pour la présidence du Conseil européen, le Premier ministre polonais Donald Tusk, un libéral dont elle est proche, occupe le poste. Donald Tusk présidera aussi les sommets de la zone euro, alors que son pays n'est pas membre de la monnaie unique, ce qui donne à l'allié d'Angela Merkel un pouvoir important, la Commission européenne ne faisant que proposer des recommandations ou des sanctions contre les mauvais élèves. Selon une source de la Commission, Pierre Moscovici pourrait en outre être placé sous la supervision d'un vice-président chargé de toute la politique économique, par exemple l'ancien Premier ministre finlandais Jyrki Katainen, un partisan de l'orthodoxie. Le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, doit, selon la même source, annoncer au début de la semaine prochaine la répartition des portefeuilles dans l'équipe qui pilotera l'institution à partir du 1er novembre au plus tard. Mais l'annonce en est retardée, plusieurs pays, dont la Belgique, n'ayant pas encore fait le choix de leur candidat pour la Commission. En outre, peu de femmes ont été nommées, alors que Jean-Claude Juncker veut approcher la parité. Une fois les portefeuilles distribués, chaque candidat subira une audition devant les commissions parlementaires compétentes du Parlement européen, qui ont dans le passé barré la route à certains certains candidats. Le Parlement ne peut rejeter individuellement des candidats mais doit approuver la Commission dans son ensemble lors d'un vote d'investiture, ce qui revient de facto à un droit de veto politique si un commissaire est jugé incompétent. (Elizabeth Pineau et Julien Ponthus, avec Robin Emmott and Jan Strupczewski à Bruxelles, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.