Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

UniCredit et Intesa fourniront chacune 1 md au fonds bancaire - source
Reuters12/04/2016 à 13:22

    MILAN, 12 avril (Reuters) - Les deux principales banques 
italiennes UniCredit  CRDI.MI  et Intesa Sanpaolo  ISP.MI  
contribueront chacune à hauteur d'un milliard d'euros au fonds 
d'aide aux établissements financiers en difficulté mis en place 
à l'initiative du gouvernement italien, a déclaré mardi à 
Reuters une source proche du dossier. 
    La Caisse des dépôts (CDP) italienne fournira 500 millions 
d'euros, les banques de plus petite taille verseront entre 500 
et 700 millions d'euros, tout comme les assureurs, et les 
fondations bancaires environ 520 millions d'euros, a détaillé 
cette source. 
    Au total, ce fonds espère réunir cinq à six milliards 
d'euros, 70% de cette somme étant destinée à combler les 
pénuries de fonds propres en répondant aux appels au marché 
lancés par les établissements en difficulté, a ajouté la source. 
    Le reste de ces ressources servira à délester les banques 
d'une partie de leurs créances douteuses. 
    Le fonds pourrait devoir investir deux milliards d'euros 
dans les augmentations de capital à venir de la part de Banca 
Popolare di Vicenza et de Veneto Banca si ces deux banques ne 
trouvent pas preneurs, ce qui pourrait aboutir à la prise de 
contrôle de l'un de ces établissements, a dit la source. 
    Les établissements financiers italiens sont convenus lundi 
de créer ce fonds pour restaurer la confiance des marchés 
financiers dans le secteur, affaibli par 360 milliards d'euros 
de créances douteuses.   
 
 (Silvia Aloisi; Bertrand Boucey pour le service français, édité 
par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées

MIL -1.01%
MIL -0.48%
MIL -1.28%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer