1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Une production mondiale de maïs en hausse, des stocks au plus bas

Commodesk13/10/2011 à 18:01
(Commodesk.com) La production mondiale de maïs a grimpé de 5,4 millions de tonnes tous pays confondus, malgré la baisse d'1% annoncée aux Etats-Unis (premier exportateur mondial avec 40% du total), par rapport aux estimations du 31 août, selon les dernières estimations mensuelles du Département américain de l'Agriculture (USDA) sur "l'offre et la demande agricoles mondiales", publiées mercredi. La Chine, l'Ukraine et la Russie avancent des chiffres en hausse, voire record. En revanche, les stocks chutent. Le Bureau national des statistiques de Chine (NBS) prévoit une augmentation de 4 millions de tonnes et un niveau record pour ses récoltes, favorisées par de bonnes conditions météorologies, soit un total de 182 millions de tonnes. L'Ukraine remonte ses prévisions, avec +3 millions de tonnes par rapport à ce qui était annoncé. Plusieurs facteurs ont joué en sa faveur : les conditions climatiques, un accroissement des superficies et des rendements record. En Russie aussi, la dynamique est positive : + 0,5 millions de tonnes. Seule la Serbie est en diminution, avec -0,3 millions de tonnes. Le marché est tiré en avant par une croissance des importations en Corée du Sud et des exportations en Ukraine et en Russie. Cette évolution devrait par conséquent changer la donne par rapport au projet américain de réduire son fret de maïs. En revanche, malgré cette élévation globale, les stocks mondiaux 2011/2012 seraient au plus bas depuis la saison 2006/2007.

Valeurs associées

+2.40%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer