Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une pétition d'avocats suscite l'indignation des juges

Reuters13/12/2012 à 17:07

UNE PÉTITION D'AVOCATS FRANÇAIS SUSCITE L'INDIGNATION DES JUGES

PARIS (Reuters) - Une pétition de plus de 100 avocats français protestant contre la sévérité à leurs yeux excessive de la cour d'appel de Paris a suscité une réponse indignée du principal syndicat de magistrats, qui en appelle à la ministre de la Justice.

Les querelles publiques à propos de la magistrature concernaient plutôt jusqu'ici les syndicats de policiers, qui ont publiquement mis en cause des décisions jugées laxistes, notamment sous le mandat de Nicolas Sarkozy.

Cette fois, les avocats, parmi lesquels de grandes figures du barreau comme Pierre Haïk, Eric Dupond-Moretti, Pierre-Olivier Sur, Françoise Cotta et Jean-Yves Liénard s'en prennent à une fermeté à leurs yeux anormale.

Ils estiment que la chambre de l'instruction de la cour d'appel, instance amenée à revoir toutes les décisions des juges d'instruction et des libertés, et notamment les placements en détention, va trop systématiquement dans le sens de la confirmation.

"Nous constatons que la quasi-totalité des ordonnances de rejet de demande de mise en liberté, des ordonnances de placement en détention provisoire, et des ordonnances de prolongation de la détention provisoire sont confirmées par la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Paris", écrivent-ils dans la pétition publiée sur le site internet de Libération.

A contrario, les appels du parquet pour demander l'incarcération des suspects jugés libres sont régulièrement couronnés de succès, soulignent les avocats.

"La chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Paris n'exerce plus aucun contrôle, (...) elle n'est qu'une chambre de validation, que nous décidons aujourd'hui publiquement de mettre en accusation", concluent-il.

L'Union syndicale des magistrats (majoritaire) s'est déclarée consternée de cette prise de position, qu'elle voit comme une pression sur la justice.

"L'USM entend rappeler que, dans un Etat de droit, les décisions de Justice ne peuvent se contester, dossier par dossier, que par l'exercice des voies de recours et non par voie de presse", écrit le syndicat dans un communiqué.

Il dit attendre de la ministre de la Justice Christiane Taubira "qu'elle condamne ces pressions déplacées, apporte un soutien explicite aux magistrats injustement attaqués et rappelle aux avocats concernés qu'ils sont des auxiliaires de justice, soumis à des obligations déontologiques".

Le premier président de la cour d'appel Jacques Degrandi a également déploré dans un communiqué "une démarche qui tend à influencer le cours de la justice et est de nature à troubler la sérénité des débats devant des formations de jugement".

Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.