1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Une garde à vue levée dans l'enquête sur l'ultra-droite
Reuters09/11/2018 à 13:03

UNE GARDE À VUE LEVÉE DANS L'ENQUÊTE SUR L'ULTRA-DROITE

PARIS (Reuters) - La garde à vue d'une femme arrêtée dans l'Isère, faisant partie des six interpellés de la mouvance d'ultra-droite soupçonnés de préparer une action violente contre le chef de l'Etat, a été levée vendredi, a-t-on appris de source judiciaire.

Les gardes à vue se poursuivent pour quatre hommes, interpellés en Moselle, où Emmanuel Macron est allé cette semaine dans le cadre de sa tournée "mémorielle" pour le centenaire de l'armistice de 1918.

Une première garde à vue, celle d'un homme interpellé mardi en Ille-et-Vilaine, a été levée dans la soirée de jeudi.

Au total, six personnes âgées de 22 à 62 ans ont été interpellées mardi dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, visant un projet d'action violente encore à ce stade "imprécis et mal défini" selon une source proche de l'enquête.

(Emmanuel Jarry, édité par Julie Carriat)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlemonn4
    09 novembre13:54

    Il faut bien alimenter les médias et faire pleurer les gens dans leur chaumière afin d'obtenir un peu de compassion et occulter la situation très délicate du chef de l'etat et du gouvernement !!

    Signaler un abus

  • ddt15
    09 novembre13:45

    un dossier vide encore une reussite policiere

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer