Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une Française aurait été libérée au Yémen, Paris prudent

Reuters20/03/2015 à 04:15

SANAA/BRUXELLES, 20 mars (Reuters) - Une Française et une Yéménite enlevées le mois dernier à Sanaa, la capitale du Yémen, ont été libérées jeudi par des hommes de tribus yéménites, a-t-on appris de source tribale, une information non confirmée par Paris. La Française Isabelle Prime, consultante pour le Fonds social pour le développement, un organisme yéménite, et son interprète Cherine Makaoui avaient été enlevées par des hommes armés dans le centre de Sanaa alors qu'elles se rendaient à leur travail. L'information de leur libération n'a pas été confirmée par les autorités françaises. "Je n'ai aucune confirmation d'informations ou de rumeurs sur la libération de notre otage", a déclaré François Hollande lors d'une conférence de presse au sommet européen de Bruxelles. Il n'était pas possible jeudi de dire où se trouvaient les deux femmes. On ne savait pas non plus si elles avaient été libérées grâce à des négociations entre les autorités locales et les tribus de Khaoulan, région montagneuse non loin de la capitale, ou si une rançon a été versée. Sur sa page Facebook, Cherine Makaoui écrit qu'elle est en sécurité mais qu'elle a été maltraitée pendant sa captivité. "Dieu soit loué, qui m'a répondu quand mon corps a reçu des mauvais traitements de toutes sortes, l'humiliation et les coups", dit-elle sans autre précision. Ces dernières années, des étrangers ont souvent été enlevés par des tribus dans le but de faire pression sur le gouvernement pour obtenir des services ou la libération de parents emprisonnés. Selon certaines informations, les ravisseurs auraient également l'habitude de vendre leurs otages à la branche yéménite d'Al Qaïda, Al Qaïda dans la péninsule arabe (Aqpa). Le chaos règne au Yémen depuis la prise de Sanaa en septembre dernier par les milices houthies, des musulmans chiites soutenus par l'Iran. Le président yéménite Abd-Rabbou Mansour s'est réfugié dans le sud à Aden en février. (Mohammed Ghobari, avec Elizabeth Pineau à Bruxelles, édité par Tangi Salaün)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.