Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une femme morte brûlée vive par son compagnon à Mérignac
AFP05/05/2021 à 11:50

Une femme âgée de 31 ans, mère de trois enfants, est morte après avoir été brûlée vive par son compagnon à Mérignac (Gironde) ( AFP / DENIS CHARLET )

Une femme âgée de 31 ans, mère de trois enfants, est morte après avoir été brûlée vive par son compagnon à Mérignac (Gironde) ( AFP / DENIS CHARLET )

Une femme âgée de 31 ans, mère de trois enfants, est morte après avoir été brûlée vive par son mari, mardi  après-midi à Mérignac (Gironde), a-t-on appris mercredi de source policière et auprès du parquet.

Vers 18H10, en pleine rue, l'homme, poursuivant la jeune femme, lui a tiré plusieurs coups de feu dans les jambes jusqu'à ce qu'elle s'effondre. Il l'a ensuite aspergée d'un liquide inflammable alors qu'elle était encore en vie et l'a immolée par le feu, selon la même source.

Le pavillon où vivait la victime a été partiellement incendié dans des circonstances qui n'ont pas été précisées.

Âgé de 44 ans, selon la police, l'auteur des faits a été interpellé environ une demi-heure plus tard par des policiers de la BAC (Brigade anti-criminalité), dans la commune limitrophe de Pessac. Il "était porteur d'un fusil de calibre 12, d'un pistolet à gaz et d'une ceinture de cartouches", selon le parquet de Bordeaux.

Le parquet a ouvert une enquête du chef d'homicide volontaire par conjoint et destruction par incendie. Elle a été confiée à la direction départementale de la Sécurité publique, selon un communiqué.

"Le mis en cause était défavorablement connu des services de police et de l'autorité judiciaire", a ajouté la procureure de la République Frédérique Porterie. "Séparée de la victime, il a notamment été condamné le 25 juin 2000 par le tribunal correctionnel de Bordeaux à une peine de 18 mois de prison dont neuf mois assortis d'un sursis probatoire pendant deux ans".

Selon le maire de Mérignac, Alain Anziani, ce drame, intervenu dans un quartier plutôt bourgeois et résidentiel, a sucité "beaucoup d'émotion" dans cette commune de la banlieue proche de Bordeaux. Une cellule psychologique a été mise en place afin d'accueillir les personnes ayant assisté à la scène.

Les trois enfants de la victime, âgés de trois, sept et 11 ans, qui vivaient habituellement chez celle-ci, "ne se trouvaient pas au domicile au moment des faits selon les éléments en notre possession", a indiqué le parquet, précisant qu'ils ont "fait l'objet d'une prise en charge psychologique par le Samu".

En 2020, 90 féminicides ont été officiellement recensés en France, contre 146 l'année précédente.

sm-swi/ff/tes

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Mig737
    05 mai10:25

    Ca n'arrivera pas si les moteurs thermiques étaient tous remplacés par des moteurs électrique. D'où l'importance de passer à l'EV!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer