Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Une enquête de la BCE prévoit une inflation juste sous l'objectif en 2022
information fournie par Reuters29/10/2021 à 11:20

UNE ENQUÊTE DE LA BCE PRÉVOIT UNE INFLATION JUSTE SOUS L'OBJECTIF EN 2022

UNE ENQUÊTE DE LA BCE PRÉVOIT UNE INFLATION JUSTE SOUS L'OBJECTIF EN 2022

FRANCFORT (Reuters) - L'inflation dans la zone euro sera supérieure aux prévisions au cours des années à venir et se situera à peine en dessous de l'objectif de 2% de la Banque centrale européenne en 2022, selon une enquête publiée vendredi par la BCE.

La hausse des prix à la consommation est désormais attendue à 2,3% cette année et à 1,9% l'an prochain, montre l'enquête trimestrielle auprès des prévisionnistes professionnels réalisée par l'institution.

Il y a trois mois, la même enquête donnait des prévisions de hausse des prix de 1,9% pour 2021 et 1,5% pour 2022.

"Les répondants ont attribué les révisions à la hausse principalement à l'augmentation des prix de l'énergie et à l'impact des tensions sur les chaînes d'approvisionnement", précise la BCE.

"Même si ces deux facteurs étaient également évoqués dans l'enquête précédente, l'évolution récente a été considérée comme plus forte et elle est perçue comme plus persistante qu'anticipé auparavant."

L'inflation dans la zone euro a atteint 4,1% en rythme annuel en octobre selon la première estimation d'Eurostat publiée vendredi, soit plus de deux fois l'objectif de la BCE, en raison de l'envolée des cours de nombreuses matières premières et des goulets d'étranglement qui affectent plusieurs secteurs et poussent les prix de vente à la hausse.

Elle devrait refluer l'année prochaine mais une partie des membres du Conseil des gouverneurs de la banque centrale s'attendent à ce qu'elle reste supérieure à l'objectif en 2022, ce qui rendrait le maintien d'une politique monétaire très accommodante plus difficile à justifier.

À plus long terme, en l'occurrence à l'horizon 2026, l'inflation est prévue à 1,9% contre 1,8% dans l'enquête du troisième trimestre.

La projection de croissance des prévisionnistes pour cette année a elle aussi été revue à la hausse, à 5,1% contre 4,7%, mais celle de 2022 est ramenée à 4,5% contre 4,6%.

(Reportage Balazs Koranyi, version française Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

1 commentaire

  • 29 octobre12:58

    Le mec qui a créé l'indice des prix doit surement vivre sous protection policière, tant il est exaspérant... LoL !