Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une candidature de Hollande hors primaire tuerait le PS-Montebourg

Reuters01/12/2016 à 18:26
 (Actualisé avec dépôt de candidature) 
    PARIS, 1er décembre (Reuters) - Une candidature de François 
Hollande qui ne passerait pas par la primaire ouverte du Parti 
socialiste pour l'élection présidentielle de 2017 signifierait 
la fin de ce parti, a déclaré jeudi Arnaud Montebourg.  
    L'ex-ministre est candidat à ce scrutin interne, prévu les 
22 et 29 janvier.  
    Plusieurs autres personnalités proches de la gauche ont 
décidé de se lancer dans la course à l'Elysée sans passer par la 
primaire : Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, Sylvia Pinel.  
    Alors que François Hollande doit dire dans les jours qui 
viennent s'il brigue ou non un second mandat, la question de sa 
participation à la primaire fait débat.  
    Si un socialiste se présente en dehors de la primaire, "le 
sort que réserverait le Parti socialiste à une telle candidature 
serait l'exclusion. C'est la règle de la primaire", a déclaré 
Arnaud Montebourg dans un discours à Paris.  
    "Si François Hollande décidait d'outrepasser la primaire, de 
se présenter au suffrage universel des Français contre la 
primaire, ce serait la fin, la destruction finale du Parti 
socialiste et du parti de Jean Jaurès", a ajouté l'ancien 
ministre.  
    Dans un entretien publié mardi dans Le Monde, Arnaud 
Montebourg avait déjà argumenté contre l'idée d'une candidature 
présidentielle hors primaire, qualifiée de "49-3 élyséen".  
    "Le président qui refuserait un processus qu'il a accepté 
parce qu'il n'aurait pas l'heur de lui donner la certitude 
d'être désigné serait un coup de force dont il ne se relèverait 
jamais", déclarait l'ancien ministre de l'Economie. 
    "Un président qui commettrait une sorte de 49-3 élyséen 
contre la primaire se rendrait coupable d'une oeuvre de 
destruction de nos progrès démocratiques", ajoutait-il. 
    François Kalfon, directeur de campagne d'Arnaud Montebourg, 
a officiellement déposé sa candidature jeudi auprès de la Haute 
autorité des primaires citoyennes, a-t-on appris auprès du PS. 
    Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au 15 décembre. 
  
    Le 17 décembre, la Haute autorité annoncera la liste des 
candidats respectant les conditions et ayant réuni les 
parrainages nécessaires à leur participation. 
    Outre Arnaud Montebourg, l'ex-ministre Benoît Hamon devrait 
prochainement déposer sa candidature. "Il sera en mesure de 
remplir toutes les conditions", a-t-on précisé dans son 
entourage.  
    Parmi les autres prétendants figurent la sénatrice PS 
Marie-Noëlle Lienemann, l'écologiste François de Rugy, Paul 
Larrouturou, fondateur de Nouvelle donne, Jean-Luc Bennahmias, 
président du Front démocrate, et le socialiste Gérard Filoche.  
    Invité de BFM TV jeudi soir, ce dernier a déclaré ne pas 
avoir encore réuni les parrainages nécessaires à sa candidature. 
 
 (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.