Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

FINCANTIERI

1.310EUR
+1.27% 
Ouverture théorique 1.177

IT0001415246 FCT

MIL données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    1.288

  • clôture veille

    1.294

  • + haut

    1.315

  • + bas

    1.266

  • volume

    4 102 888

  • valorisation

    2 217 MEUR

  • capital échangé

    0.24%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:35:13

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.000

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur FINCANTIERI

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter FINCANTIERI à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter FINCANTIERI à mes listes

    Fermer

Un repreneur chinois pour STX poserait problème-PDG de DCNS

Reuters17/10/2016 à 10:51
    PARIS, 17 octobre (Reuters) - Si un groupe chinois présent 
dans la construction navale militaire reprenait les chantiers 
navals de Saint-Nazaire, aujourd'hui propriété à 66% du groupe 
sud-coréen STX  011810.KS , cela poserait problème, dit le PDG 
du constructeur naval militaire français DCNS dans une interview 
publiée lundi. 
    Un tribunal sud-coréen doit statuer le 11 novembre sur le 
sort de STX, placé en redressement judiciaire, et donc sur celui 
de sa filiale française. L'Etat français détient une minorité de 
blocage de 33% dans Saint-Nazaire, dont les carnets de commande 
sont pleins, et veut peser sur le choix d'un repreneur. 
  
    "Si le repreneur était un groupe chinois présent dans le 
naval de défense, un problème se poserait. Nous serons donc 
vigilants", déclare le PDG de DCNS, Hervé Guillou. 
    Une participation de DCNS à la reprise de STX France aux 
côtés d'autres groupes fait partie des solutions étudiées. 
    Un partenariat entre DCNS et STX existe déjà pour les coques 
de porte-hélicoptères de classe Mistral, rappelle le PDG.  
    "Ce partenariat doit impérativement être préservé. Un des 
scénarios serait de prendre une participation minoritaire dans 
STX France", explique Hervé Guillou. 
    "Nous veillerons aussi profil du repreneur afin que la 
filiale navale, qui a trouvé un équilibre en France, ne soit pas 
déstabilisée", ajoute-t-il. "Il serait dangereux de rallumer des 
guerres fratricides à l'export avec DCNS, Piriou, CMM." 
    Il estime qu'il existe des "synergies naturelles" entre DCNS 
et l'italien Fincantieri  FCT.MI , avec lequel son groupe a 
développé les frégates Horizon et Fremm (multimissions). 
    Mais il estime également pouvoir coopérer "sur certains 
segments" avec le néerlandais Damen, même si c'est un concurrent 
sur le marché des frégates et des corvettes. 
    DCNS, qui a gagné récemment un marché de 12 sous-marins pour 
la marine australienne, veut réaliser 50% de ses ventes à 
l'international à partir de 2020 et atteindre les cinq milliards 
d'euros de chiffre d'affaires d'ici 2025, précise le PDG. 
 
 (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse) 
 

Valeurs associées

+1.27%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.