Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ORANGE (ex: FRANCE TELECOM)

14.0950 EUR
+0.28% 
Ouverture théorique 14.0950
indice de référenceCAC 40

FR0000133308 ORA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    14.0800

  • clôture veille

    14.0550

  • + haut

    14.1300

  • + bas

    13.9300

  • volume

    7 575 996

  • valorisation

    37 493 MEUR

  • capital échangé

    0.28%

  • dernier échange

    20.07.18 / 17:37:49

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.6750

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    14.5150

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur ORANGE (ex: FRANCE TELECOM)

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter ORANGE (ex: FRANCE TELECOM) à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ORANGE (ex: FRANCE TELECOM) à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Un rapport pour intégrer l'impact du numérique sur le travail

Reuters15/09/2015 à 11:15

PARIS, 15 septembre (Reuters) - Un rapport remis mardi au gouvernement préconise 36 mesures pour prendre en compte l'impact des nouvelles technologies numériques sur les conditions et le droit du travail en France, dont un "devoir de déconnexion" des salariés. La "révolution numérique" ne se résume pas à l'usage d'outils mais marque aussi l'entrée dans l'entreprise de nouvelles méthodes de conception, de production, de gestion et d'organisation du travail, note Bruno Mettling, directeur des ressources humaines d'Orange ORAN.PA . On assiste ainsi à une explosion du travail à distance, des nouvelles formes de travail hors salariat et des connexions professionnelles, souligne-t-il. L'enjeu pour les entreprises, les partenaires sociaux et l'Etat est d'anticiper ces changements, qui "concernent tous les métiers sans exception", manuels comme intellectuels, pour en saisir le potentiel mais également en parer les risques. "La naïveté consisterait à penser que l'autorégulation, l'équilibre des relations sociales et le droit du travail existant suffisent à assurer une transition harmonieuse", écrit Bruno Mettling, qui préconise notamment une approche préventive. Une partie de ses 36 propositions visent à développer "l'éducation numérique" dès l'école et à évaluer les besoins de formation et reconversion dans les branches et les entreprises. Les entreprises sont invitées à intégrer à leurs politiques de rémunération la reconnaissance des efforts d'adaptation des compétences et des qualifications au numérique. Le rapport s'inquiète de l'effet sur la santé et la vie personnelle de l'intensification du travail pouvant résulter de l'utilisation intensive des nouveaux outils numériques. EVITER LES DÉRIVES Il suggère de modifier en conséquence le forfait annuel en jours, en y ajoutant un suivi et un droit d'alerte permettant de mettre fin rapidement à d'éventuelles dérives, ou d'intégrer les nouvelles formes de travail au système de protection sociale. Il propose également d'introduire un "devoir de déconnexion" pour parer les risques de surcharge de travail, une politique de régulation de l'usage des outils numériques, et leur prise en compte dans la prévention des risques professionnels. "La durée du travail n'est aujourd'hui plus un outil suffisant pour appréhender la contribution de tous les salariés", lit-on dans le rapport. Il recommande ainsi de mettre en place, par le dialogue social, une "mesure de la charge de travail plus adaptée que celle du temps de travail". Pour Bruno Mettling, il faudrait aussi clarifier par accord d'entreprise la question de la responsabilité en cas d'accident du travail pour les travailleurs à distance. Les collectivités territoriales sont invitées à développer des lieux d'accueil des nouvelles formes de travail, notamment à distance, pour garder sur leur territoire des populations tentées de migrer vers des bassins d'emplois plus denses. Le rapport propose enfin de développer l'usage des outils numériques dans le dialogue social, par exemple pour la consultation et l'information des instances représentatives du personnel, mais aussi d'encadrer "strictement" l'usage des données relatives aux salariés. (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.