Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un rapport pour faciliter le retour des Français expatriés

Reuters21/07/2015 à 15:37

UN RAPPORT SUR LE "PARCOURS DU COMBATTANT" DES EXPATRIÉS DE RETOUR EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Le retour dans leur pays des expatriés français est un "parcours du combattant", affirme l'ancienne ministre chargée des Français de l'étranger dans un rapport remis mardi à Manuel Valls, où elle prône la mise en place d'un service d'aide en ligne.

Hélène Conway-Mouret, sénatrice des Français établis hors de France, émet dans ce rapport une cinquantaine de propositions, parmi lesquelles ce service interactif et l'élaboration d'un guide sur le retour en France distribué dans les consulats.

"Il est plus difficile de rentrer que de partir", constate la sénatrice.

Il faut notamment compter entre six mois et un an pour être en règle avec toutes les administrations françaises. Et les complexités rencontrées augmentent avec la durée de l'expatriation, avec un seuil à six ans, note le rapport.

Résultat : "Certains se lassent et se tournent vers le système D pour aller plus vite. D'autres expriment même la volonté de repartir pour mettre fin à leur angoisse de se trouver dans une impasse", écrit Hélène Conway-Mouret.

C'est pour mettre un terme à ces "retours manqués" que la sénatrice propose de mieux faire connaître des dispositifs "méconnus", sur les conditions d'indemnisation du chômage ou encore la prise en compte des périodes travaillées à l'étranger pour la retraite, de poursuivre la numérisation des procédures administratives, mais aussi de mettre en place quelques "mesures simples".

Parmi elles, une meilleure formation des conseillers de Pôle Emploi aux problématiques liées au retour en France, la domiciliation temporaire sur son lieu de travail ou en mairie et l'apposition d'un tampon par les consulats sur les documents officiels étrangers comme les avis d'imposition et les fiches de paie, parfois refusés en France, notamment par les bailleurs.

Trouver un logement figure en effet parmi les démarches les plus compliquées, mais aussi les plus urgentes, une adresse étant souvent nécessaire au rétablissement de certains droits.

"L'effort à fournir est certes important. Il est loin d'être insurmontable", juge le rapport, qui propose de nommer un coordinateur interministériel chargé de mettre en oeuvre les mesures suggérées.

Ce rapport s'appuie en partie sur une étude en ligne menée auprès de 7.255 personnes aujourd'hui rentrées ou résidant toujours à l'étranger, puis d'une "enquête d'approfondissement" menée auprès de 30 Français rentrés dans le pays depuis moins de six mois.

Plus de 2,5 millions de Français vivent aujourd'hui à l'étranger, selon Hélène Conway-Mouret.

(Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.