Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Un proche de C.Kouachi soupçonné d'avoir voulu rejoindre l'EI

Reuters 08/08/2016 à 07:14

UN PROCHE DES KOUACHI SOUPÇONNÉ D'AVOIR VOULU REJOINDRE L'EI

PARIS (Reuters) - Le parquet antiterroriste de Paris a ouvert une information judiciaire en vue de délivrer un mandat d'arrêt européen contre le beau-frère d'un des frères Kouachi arrêté à la frontière turque et soupçonné d'avoir voulu rejoindre le groupe Etat islamique (EI), a-t-on appris dimanche de source judiciaire.

L'information judiciaire a été ouverte le 29 juillet dernier contre Mourad Hamyd, beau-frère de Chérif Kouachi, l'un des auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 à Paris, a précisé cette source, confirmant une information du Journal du Dimanche.

Selon le JDD, la famille du jeune homme de 20 ans, qui fait l'objet d'une fiche S, a signalé sa disparition le 25 juillet. La diffusion de son signalement a permis de retrouver sa trace dans un centre de détention en Bulgarie, où il avait été placé après avoir été refoulé par les autorités turques.

"Le contenu de son sac de voyage ressemble plus à la panoplie d'un candidat au djihad qu'à celui d'un touriste venu bronzer sur les plages turques", selon le JDD.

La ministre bulgare de l'Intérieur, Rumiana Bachvarova, a confirmé la détention de Mourad Hamyd et indiqué qu'un mandat d'arrêt européen avait été émis contre lui, sans donner plus de détails.

"Il avait le comportement typique d'un combattant étranger et c'est comme ça qu'il a été repéré", a-t-elle dit, selon la chaîne de télévision privée BTV. La justice se prononcera mardi prochain sur son maintien ou non en détention, a-t-on précisé au ministère de l'Intérieur.

Troisième suspect de la fusillade à Charlie Hebdo, Mourad Hamyd s'était présenté de lui-même au commissariat de Charleville-Mézières, dans les Ardennes, le soir de l'attaque, après avoir vu son nom circuler sur les réseaux sociaux.

Mis hors de cause, il avait déploré à l'époque que son nom soit "jeté en pâture (...) sans vérifications" et avait fait état de "rapports assez lointains" avec Chérif Kouachi.

Chérif et Saïd Kouachi ont tué douze personnes le 7 janvier 2015 au siège de Charlie Hebdo à Paris avant d'être abattus deux jours plus tard par les forces de l'ordre à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne).

(Marine Pennetier avec Tsvetelia Tsolova à Sofia; édité par Jean-Stéphane Brosse et Henri-Pierre André)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.