Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un ministre palestinien accuse Israël de crimes de guerre

Reuters05/08/2014 à 16:19

(Actualisé avec détails, citations, contexte) AMSTERDAM, 5 août (Reuters) - Il existe des "preuves évidentes" qu'Israël a commis des crimes de guerre dans la bande de Gaza, a déclaré mardi le ministre palestinien des Affaires étrangères après avoir rencontré des procureurs de la Cour pénale internationale (CPI). Les Nations unies ont ouvert la semaine passée une enquête sur de possibles crimes et violations des droits de l'homme commis par Israël dans le cadre de l'offensive "Bordure protectrice" qui a fait 1.865 tués parmi les Palestiniens, principalement des civils. "Au cours des 28 derniers jours, il y a des preuves évidentes de crimes de guerre commis par Israël qui équivalent à des crimes contre l'humanité", a dit Riad al Malki. Il a ajouté que l'Autorité palestinienne s'efforçait d'adhérer à la CPI, ce qui permettrait à la cour d'être compétente pour juger d'éventuels crimes commis dans les territoires palestiniens. "Nous devons tout faire pour permettre à la CPI de traduire en justice les responsables de ces crimes de guerre", a-t-il ajouté avec l'espoir que soit ouverte une enquête contre l'Etat hébreu. Ce dernier n'a pas commenté officiellement cette démarche mais un responsable israélien, s'exprimant sous le sceau de l'anonymat, a indiqué que toute procédure de la CPI contre Israël entraînerait une demande israélienne visant les Palestiniens devant l'instance judiciaire. Ni Israël, ni l'Autorité palestinienne ne faisant partie de la CPI, celle-ci ne dispose pour l'instant d'aucune compétence légale sur la bande de Gaza. Cette lacune pourrait être comblée par une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies mais un tel texte n'a guère de chance d'être adopté, les Etats-Unis alliés d'Israël disposant d'un droit de veto. Les autorités israéliennes ont plusieurs fois affirmé faire tout leur possible pour éviter des victimes civiles dans ce conflit avec les activistes palestiniens. Elles ont accusé les combattants du Hamas de mettre les populations civiles en danger en procédant à des tirs de roquettes à partir de zones urbaines densément peuplées. Une trêve de 72 heures est entrée en vigueur mardi matin et l'armée israélienne qui affirme avoir "accompli sa mission" en détruisant 32 passages souterrains et plusieurs dizaines de puits d'accès utilisés par les groupes armés palestiniens s'est retirée de l'enclave côtière après quatre semaines de combats meurtriers. (Jussi Rosendahl; Bertrand Boucey et Pierre Sérisier pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.