1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un millier de migrants tente de franchir la frontière américaine à Tijuana
Le Parisien25/11/2018 à 22:16

Un millier de migrants tente de franchir la frontière américaine à Tijuana

La caravane de migrants a décidé de braver l'interdiction. Un bon millier de migrants essaie ce dimanche d'atteindre la frontière américaine en faisant fi de la police anti-émeutes mexicaine qui les surveillait jusque-là. Les migrants en majorité originaires du Honduras ont quitté leurs abris où les conditions de vie étaient intolérables. Les membres de cette caravane du désespoir traversent la rivière Tijuana en espérant atteindre la ville américaine de San Ysidro, située de l'autre côté.Une partie des migrants qui participaient à une manifestation pacifique aux abords de la frontière se sont d'un coup dirigés vers la barrière métallique de délimitation et y ont grimpé pour tenter d'entrer aux Etats-Unis. Plusieurs centaines de migrants sont parvenues à franchir une première barrière avant de recevoir des gaz lacrymogènes tandis que des hélicoptères de l'armée américaine survolaient la frontière à basse altitude. Plusieurs migrants ont préféré rebrousser chemin tandis que d'autres ont poursuivi vers le sol américain. Environ 5000 migrants de la caravane sont arrivés cette semaine à Tijuana, après avoir parcouru plus de 4000 kilomètres en un peu plus d'un mois. Over 1,000 migrants have stormed past riot police to get to the US border through the Tijuana River #MigrantCaravan pic.twitter.com/bf2ZsLxRqq-- Annie Rose Ramos (@Annie_Rose23) 25 novembre 2018 Families crossing the river and after that a steep hike to the other side pic.twitter.com/UHvfx7dnic-- Annie Rose Ramos (@Annie_Rose23) 25 novembre 2018Un accord mexicano-américain ?Un mouvement qui semble directement lié aux annonces faites par le Mexique, la veille. Le futur gouvernement mexicain avait affirmé samedi être parvenu à un accord avec l'administration américaine pour que les demandeurs d'asile restent au Mexique pendant que leur demande est examinée aux Etats-Unis, une percée majeure confirmée par Donald Trump.« Pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    26 novembre09:52

    Allez dans Gogle etc cherchez le "Pacte mondial pour les migrations...." patronné par l'ONU, et vous serez édifiés sur la destination de l'augmentation de nos impôts. Cela va coûter plus cher que la transition écologique. La signature est le 11 décembre, il faut empêcher Macron de signer. Des pays refusent, même les USA! La patrie est en danger.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer