1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Un migrant meurt électrocuté à la frontière gréco-macédonienne

Reuters03/12/2015 à 19:52
    IDOMENI, Grèce, 3 décembre (Reuters) - Un migrant marocain 
de 22 ans est mort électrocuté jeudi près d'une voie ferrée à la 
frontière entre la Macédoine et la Grèce, où des affrontements 
ont opposé pour la deuxième journée consécutive les policiers 
macédoniens à des dizaines de manifestants. 
    Quelque 3.000 personnes, en majorité venues du Pakistan, 
d'Iran et du Maroc, sont bloquées depuis plusieurs semaines côté 
grec du poste-frontière d'Idomeni et veulent passer en Macédoine 
pour gagner ensuite l'Europe occidentale. 
    La Macédoine a érigé dans ce secteur une clôture métallique 
pour empêcher le passage des migrants et prévoit de la prolonger 
pour couvrir au total plus de 40 kilomètres. 
    Comme la veille, des dizaines de migrants ont lancé jeudi 
des pierres sur les policiers macédoniens, qui ont riposté en 
tirant des grenades lacrymogènes.  
    Les affrontements ont commencé samedi dernier quand un 
migrant, probablement marocain lui aussi, a été grièvement brûlé 
par électrocution en tentant de monter sur un wagon. 
    Amnesty International a demandé à la Macédoine de mettre fin 
à sa politique "discriminatoire". 
    L'agence européenne Frontex, chargée de la coordination de 
la surveillance aux frontières extérieures de l'UE, a annoncé 
jeudi qu'elle allait aider les Grecs dans leurs tâches 
administratives le long de la frontière avec la Macédoine. 
    Les agents de Frontex prêteront main forte aux Grecs pour 
enregistrer les migrants mais ne devraient ni patrouiller le 
long de la frontière, ni assurer des gardes, a-t-on précisé de 
source grecque autorisée. 
    Début octobre, Frontex avait demandé aux Etats membres de 
l'UE un renfort de 775 gardes mais n'en a jusqu'ici obtenu que 
447, a déclaré dans un communiqué son directeur exécutif, 
Fabrice Leggeri. 
 
 (Alexandros Avramidis avec Karolina Tagaris, Kole Casule, 
Stephanie Nebehay et Michelle Martin; Guy Kerivel pour le 
service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.