1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un homme blessé par le GIGN lors de son interpellation
Reuters21/08/2013 à 13:06

UN HOMME BLESSÉ PAR LE GIGN LORS DE SON INTERPELLATION DANS LES ALPES-MARITIMES

NICE (Reuters) - Un homme recherché notamment pour vol à main armée a été blessé mercredi par balle lors de son interpellation par le GIGN à Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes) a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Les forces de l'ordre ont pris position autour de son domicile peu avant 06h00 en vue de procéder à son arrestation quand il est sorti de son domicile, tombant alors nez à nez avec les gendarmes.

L'individu est rapidement retourné chez lui pour s'emparer d'une arme qu'il a brandie en direction des hommes du GIGN.

"Un tir de neutralisation a immédiatement été effectué au bras et il semble que la balle a ricoché sur son abdomen", a indiqué à Reuters une source proche du dossier. Blessé, il a été évacué vers un hôpital de la région.

Considéré comme "dangereux" ainsi qu'un "braqueur chevronné", l'homme est soupçonné d'être impliqué dans au moins un vol à main armée d'un supermarché commis dans les Alpes-Maritimes, selon cette même source.

L'enquête est menée conjointement par la brigade de recherches de la gendarmerie de Cannes et la section de recherches de Marseille.

Patrick Vignal

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • m1234592
    21 août12:18

    Encore un récidiviste en liberté avec une "peine" de substitution ?Maladroits ces GIGN ou ignorant de la physiologie : pour neutraliser un dangereux homme armé qui vous braque c'est pas l'abdomen ou le bras, c'est la tête!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer