1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Un facteur soupçonné d'avoir détourné 300 000 euros en chèques cadeaux

Le Point16/01/2018 à 15:25

Au total, 300 000 euros auraient été détournés et La Poste a porté plainte contre le facteur.

Pendant deux ans, le facteur et sa compagne ont mené la grande vie. Mais un excès de vitesse est venu mettre fin à cette arnaque bien rodée. Vendredi dernier, à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), le facteur est arrêté par la brigade anticriminalité départementale, car, au volant de son Audi S3, il roule un peu trop vite, comme le rapporte Le Parisien. Alors qu'il n'est pas en possession des papiers du véhicule, le conducteur apparaît stressé. Les policiers décident donc de fouiller la voiture. Ils mettent alors la main sur trois téléphones haut de gamme, 1 000 euros en liquide et des carnets de tickets Kadeo qui ne sont pas à son nom, raconte le quotidien. Le facteur de 29 ans admet également avoir payé les 31 000 euros de sa voiture en cash.

300 000 euros détournés

Les policiers se rendent ensuite dans l'appartement du couple et découvrent une vaste arnaque. Ils trouvent 60 000 euros de chèques cadeaux et près de 6 000 euros en cash dans un coffre-fort, détaille Le Parisien. Les policiers de l'investigation de Créteil se penchent alors sur cette affaire. Selon le quotidien, le facteur a avoué que depuis début 2016 il avait pris l'habitude de palper les enveloppes volumineuses.

Quand le contenu lui semblait intéressant, il se mettait alors à l'abri des caméras de vidéosurveillance afin d'empocher les tickets et les chèques cadeaux. Il en utilise certains et décide d'en revendre...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1903733
    16 janvier16:58

    C'est quoi ces chèques-cadeaux, On m'oublie ou quoi, j'en ai jamais eu.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer